Nautisme info

Volvo Race : Sidney Gavignet embarque à bord de Dongfeng Race Team

Volvo Race : Sidney Gavignet embarque à bord de Dongfeng Race Team
mai 13
11:12 2015

Sidney Gavignet, spécialiste français de la course au large, a été contacté par Dongfeng Race Team (Charles Caudrelier / FRA) pour participer à l’étape n°7 de la Volvo Ocean Race, entre Newport et Lisbonne. Gavignet vient juste de faire tomber le record du Tour d’Irlande.

Newport, Rhode Island, le 12 mai. Sidney Gavignet, spécialiste de la course au large, a été contacté par Dongfeng Race Team (Charles Caudrelier / FRA) pour participer à l’étape n°7 de la Volvo Ocean Race, entre Newport et Lisbonne.

Le marin de 46 ans est aussi le skipper du MOD 70 Musandam – Sultanat d’Oman. Avec un équipage majoritairement omanais, il vient de battre le record établi par Steve Fosset, il y a 20 ans, autour de l’Irlande. Le nouveau temps de référence, en attente de validation, est de 40 heures, 51 minutes et 57 secondes.

Gavignet va prendre la place de l’un de ses compatriotes : Eric Peron. Peron va ainsi pouvoir souffler avant les deux dernières étapes européennes.

« Sidney est un excellent barreur » a expliqué Charles Caudrelier, le skipper de Dongfeng Race Team.

« C’est un expert de la Volvo Ocean Race et cela fait longtemps que je veux naviguer avec lui. Nous avons navigué ensemble il y a 12 ans et ça s’est très bien passé donc je ne peux qu’espérer le meilleur ! ».

Dongfeng Race Team est déjà en bonne forme après avoir remporté sa deuxième victoire, lors de la dernière étape entre Itajai (Brésil) et Newport (USA). Plus tôt, ils avaient gagné l’étape numéro 2 dans leur port d’attache, à Sanya (Chine).

L’équipe a par ailleurs annoncé que Yang Jiru (Wolf) prendrait la place de son compatriote Liu Xue (Black) pour les 2 800 milles à travers l’Atlantique.

L’expérience de Sidney Gavignet sur l’étape numéro 7, qui s’élance dimanche, sera suivie de très près par le PDG d’Oman Sail : David Graham.

« La volonté de la Volvo Ocean Race d’organiser une course monotype nous intéresse beaucoup » a expliqué David Graham.

« Nous suivons la course avec beaucoup d’intérêt et plus particulièrement le parcours de Dongfeng Race Team. Il y a beaucoup de similarités entre nos deux projets. »

Gavignet a déjà participé au Tour du Monde en équipage à quatre reprises. Il a participé pour la première fois en 1993 – 1994, aux côtés d’Eric Tabarly (La Poste) et a continué avec Assa Abloy (2001 – 2002) avant de remporter l’édition 2005 – 2006 sur ABN Amro One. Il a ensuite terminé deuxième en 2008 – 2009 à bord de Puma Ocean Racing.

Le directeur technique de Dongfeng Race Team, Bruno Dubois, explique pourquoi Eric Peron n’est pas à bord de la prochaine étape après avoir participé à la récente victoire.

« Pour être tout à fait transparent, on peut dire que même si les marins chinois sont au-delà de nos attentes, ils ont encore beaucoup de chemin à faire » a expliqué Dubois.

« Cela signifie que les marins non-chinois doivent compenser ce manque d’expérience, passer plus de temps sur le pont, expliquer plus les choses, enseigner et, par-dessus tout superviser ce qu’ils font. »

« Certains sont fatigués et les rotations nous permettent de garder tout le monde au meilleur niveau. Seuls Charles (Caudrelier) et Kevin (Escoffier) ne sont pas descendus du bateau depuis Alicante et ça ne devrait pas changer. »

Les rotations de Charles Caudrelier ont permis d’embarquer le figariste Jack Bouttell, Erwan Israel ainsi que Damian Foxall.

Après l’étape vers Lisbonne, la course va passer par Lorient en juin avant de s’achever, le 27 juin, par l’In Port Race de Goteborg (Suède).

Articles en relation