Nautisme info

Artemis Challenge et Rolex Fastnet Race dans la poche

Artemis Challenge et Rolex Fastnet Race dans la poche
août 20
16:00 2015

Vincent Riou et Seb Col se sont élancés dimanche à la mi-journée pour le rendez-vous incontournable avant la Transat Jacques Vabre, la Rolex Fastnet Race.

356 bateaux ont pris part à cette édition 2015 dont neuf monocoques de la classe IMOCA. Pour le duo de PRB, cela constituait la première navigation en double et en compétition. Après la victoire quelques jours plus tôt sur l’Artemis Challenge (course caritative autour de l’île de Cowes), Vincent et Sébastien ont abordé cette classique avec une forte envie de briller.

Le parcours de 600 milles entre Plymouth et Cowes a été « épique » comme l’a qualifié Seb Col à l’arrivée. Parti dans du très petit temps, le duo a été plusieurs fois en tête puis rattrapé par le reste du groupe. « Il a fallu garder ses nerfs. On l’a bien fait. Nerveusement, c’était assez dur et physiquement aussi car nous n’avons pas beaucoup dormi dans ces conditions de petit temps. Mais c’est super de gagner. Il faut bien naviguer et avoir aussi un peu de réussite. On a su tirer profit de tout cela » raconte le co-skipper de PRB.

Hier en milieu de journée, le vent est enfin rentré et c’est dans les dernières heures avant l’arrivée à Cowes qu’il a été le plus fort, atteignant 28 nœuds sous les grains. Vincent Riou accroche donc une troisième victoire sur la Rolex Fastnet Race après celle obtenue en 2007 avec Sébastien Josse puis celle de 2011 avec Jean Le Cam.

Une compétition relevée

« Les conditions ont été variées. Disons que l’on a surtout eu une grosse nuit dans la pétole. Nous avons fait toute la course dans le groupe de tête. On a réussi à faire le break à deux reprises. PRB va vite. Nous avons bien navigué avec Seb donc c’est encourageant pour la suite. Car forcément, dans ces conditions, tu as une meilleure maitrise du jeu et un meilleur tôt de réussite. On a eu un très beau match notamment avec Yann Eliès. Il navigue super bien et c’est très agréable de batailler face à des marins comme cela. C’est très enthousiasmant pour la Jacques Vabre qui nous attend bientôt » a raconté Vincent à son arrivée.

Quant à Sébastien Col, il a profité de ces 600 milles pour se familiariser avec PRB : « Vincent connait très bien son bateau et c’est une excellente base de travail. Il y a encore des petites choses à améliorer, PRB a encore du potentiel. C’est un bateau très agréable. C’est aussi un monocoque qui, sur le long terme, demande de l’attention, il faut bien le régler »

Sur cette Rolex Fastnet Race, Vincent et Sébastien se sont imposés devant Yann Eliès associé à Charlie Dalin sur Groupe Quéguiner. Safran (Morgan Lagravière et Nicolas Lunven) complète le podium. A noter que SMA (Paul Meilhat et Michel Desjoyeaux) a du abandonner la course à quelques dizaines de milles de l’arrivée en raison d’une erreur de parcours au passage des Scilly.

Vincent et Seb quitteront Cowes demain pour ramener PRB en Bretagne puis enchaineront plusieurs séances d’entrainement avant de prendre le départ, le 25 octobre prochain de la Transat Jacques Vabre.

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.