Nautisme info

YC Carnac : Trophée Breizhskiff-Challenge Open Bic

YC Carnac : Trophée Breizhskiff-Challenge Open Bic
septembre 13
00:00 2007
Lancé il y a trois ans par les passionnés de skiff et de nouveaux dériveurs, le pari de réunir sur une ligne de départ plus de 50 skiffs a donc été remporté ce week-end. Il a valu à l’auteur de ce pari de naviguer la journée de samedi en tutu rose. En l’espace de trois jours ce sont neuf manches qui ont été courues dans des conditions idéales pour les skiffs.
 
Dans la catégorie des RS 700, skiff solitaire qui se développe rapidement en France, les meilleurs anglais avaient fait le voyage et ont montré qu’ils avaient encore de l’avance sur les Français. Le titre officieux de champion de France revient donc à Tim Dickinson. Le meilleur Français en RS 700, Cédric Fraboulet, termine à la sixième position sur 16 concurrents avec quelques jolies manches et la satisfaction de laisser des Anglais derrière lui. Les autres Français ont également montré leur capacité à tirer leur épingle du jeu de temps à autre.
 
Dans la flotte des skiffs qui régataient en interséries, c’est aussi un équipage anglais, les docteurs Will et Lucy Lee qui remportent assez largement l’épreuve. Responsables de la classe anglaise des Cherub, un skiff de 12 Pieds accessible à la construction amateur, ils ont démontré que dès que le vent était de la partie, ce skiff de seulement 3.7m de long volait littéralement au dessus de l’eau. Le podium est complété par les frères Cadre sur leur 29er XX dont la manière de naviguer est toujours aussi impressionnante de justesse et de finesse et enfin par Henri Chemineau. Dans les 10 premiers, on retrouve également un autre Cherub, un RS 800 et un 29er, c’est-à-dire tous les skiffs qui prétendent remplacer le 470 féminin au JO de 2012. Un des 29er présents était mené par un équipage de jeunes coureurs issus des filières fédérales. Ils ont découvert le skiff il y a peu mais démontrent déjà une grande aisance dans la maîtrise de ce bateau. Leur présence à cette régate symbolise également le fait que la pratique de la voile légère a tout à gagner d’une cohabitation renforcée entre les futurs sportifs de haut niveau et ceux pour qui la voile relève uniquement du loisir sportif. Enfin c’est Ghislain Devouthon qui remporte le trophée du meilleur Cherub Français. Juste retour des choses pour celui qui a construit un Cherub performant dans son garage l’hiver dernier.
 
Mais, la plus grande satisfaction de cette régate est sans doute la venue des Open Bic. 24 jeunes concurrents issus des clubs de la région se sont en effet affrontés sur le nouveau bateau de la célèbre marque française. Il y a une vie après l’Optimist et les sourires des « gamins » présents sur cet événement ont donné à cette régate breizhskiff.com une tournure spéciale, un peu de fraîcheur et beaucoup de bonne humeur. Il y avait bien quelque chose dans l’air ce week-end à Carnac… Comme les adultes en skiff, les jeunes en Open Bic ont montré que la voile légère moderne en général et le skiff en particulier prennent toute leur dimension quand la passion s’exprime.
Partager

Articles en relation