Nautisme info

Un petit trawler à l’assaut de l’Atlantique, le P214

Un petit trawler à l’assaut de l’Atlantique, le P214
février 05
00:00 2008


Le P214 est né il y a presque 4 ans dans la tête de son concepteur, l’architecte naval Yves Kinard, quand celui-ci découvrit un autre petit bateau présent sur le marché et s’étonna du peu de place habitable qu’il y avait. Quelques coups de crayons plus tard, et aussi de nombreuses heures sur les ordinateurs, le Mayrik P214 Mini Trawler était né sur le modèle de ces petits cabiniers de pêche que l’on trouve partout sur nos côtes. Dans la foulée une maquette est réalisée et présentée en avant-première au Salon Nautique de Paris 2005. Début 2006, la construction commence et se poursuivra jusqu’à la mise à l’eau en août 2007. Tout de suite, le bateau étonna non seulement par ses volumes surprenants dans une aussi petite taille, mais aussi par sa tenue à la mer. Tout dans ce bateau fait douter de sa taille, mais pourtant, s’il affiche bien le volume de quasiment un 8,50m du marché, il n’en reste pas moins qu’il fait seulement 6,50m.
Les essais en cours se déroulent sans soucis en vue de la grande aventure à laquelle son concepteur le destine, et qu’il partera d’ailleurs avec lui. En effet, le Mini Trawler sera donc présenté cette année au salon “Le Grand Pavois” de La Rochelle du 10 au 15 septembre 2008, à flot. Et comme un bateau c’est fait pour naviguer, il a paru plus simple à son concepteur de venir par la mer à ce grand rendez-vous et d’ainsi démontrer ses excellentes qualités marines. Mi-mai ou mi-juin, le P24 quittera Saint Martin dans les Antilles pour gagner Saint Martin de Ré en passant pour faire le plein de gasoil aux Açores. Ce parcours est en lui-même une grande première et le reflet d’une idée issue de la recherche qui a prévalu pour étudier la faisabilité de ce déplacement par mer. Il est apparu rapidement que faire un tel voyage avec un si petit bateau comportait un problème de taille celui de l’autonomie. De l’étude de l’optimisation du bateau, qui a d’ailleurs eu des incidences sur sa forme puisqu’il s’est vu doté d’un bulbe d’étrave, est née l’idée d’une course trans-Atlantique entre les deux communes qui chacune d’un côté de l’océan porte le même nom. La traversée du P214 sera en quelque sorte le lancement du concept pour une course effective dès l’année d’après.
Le P214 est un vrai petit trawler au sens où l’entendent les américains, et qui commencent tellement à plaire sur nos côtes. Mais c’est assurément le plus petit au monde. Pourtant, il regroupe, outre un grand cockpit, une vraie salle de bain avec douche et lavabo, ainsi qu’un WC, un carré où l’on tient à l’aise à quatre, convertible en une grande couchette double, un coin cuisine avec gazinière sur cardan, deux feux avec four, un frigo de 85L, un plan de travail en Corian, et enfin une cabine avant avec deux couchettes en V. Les rangements sont nombreux, volumineux, l’espace est lumineux, le poste de barre en avant du carré comporte même un siège de barreur où peuvent prendre place deux personnes. La table à carte imposante, la planche de bord vaste et bien agencée permettront de placer toute l’électronique que le propriétaire souhaite. Bref, en un mot comme en cent, quand vous le verrez, vous aurez du mal à y croire. La production devrait commencer fin d’année une fois défini un partenariat avec un chantier européen. A ne surtout pas manquer lors du Grand Pavois. Plus d’informations sur notre site mayrik.com

Partager

Articles en relation