Nautisme info

Les Sables – Les Açores – Les Sables

Les Sables – Les Açores – Les Sables
août 14
00:00 2008
Le départ de la deuxième étape de Horta aux Sables d’Olonne a été donné à 15h02 (heure française) ce jeudi dans une petite brise de secteur Nord et les vingt-six solitaires savent qu’ils vont devoir composer avec du vent portant jusqu’à l’arrivée : un flux d’Ouest devenant fort dimanche devraient les propulser en moins d’une semaine !
 
Ca va pulser ! Car si les premiers cent milles vont dérouler à vitesse modérée, la suite se présente sous des auspices plus musclés : une dépression va rattraper la flotte dès samedi soir et générer des vents d’Ouest de plus de trente nœuds avant d’entrer dans le golfe de Gascogne. Mais pour s’assurer que les perturbations de l’archipel des Açores ne vont pas freiner la progression, les Mini devraient rapidement faire route au Nord-Est après être sortis du canal entre les îles de Faïal et de Sao Jorge. Avec une dizaine de nœuds de secteur Nord, les solitaires ont donc commencé par un long bord de près sous grand voile haute et foc solent et sur une mer belle.
 
Une sinusoïde comme trajectoire
 
Sous spinnaker dès la nuit tombée, la flotte des Mini va donc rentrer progressivement dans le match. Car au vu des prévisions météorologiques sur une semaine, les routages indiquent qu’il faudrait se décaler le plus vite possible des Açores pour attraper le flux d’Ouest qui passera sur le 40°30 Nord à soixante milles environ de Horta dès vendredi matin. Le rythme va s’accélérer alors avec quinze nœuds d’Ouest pendant toute la journée, puis une légère rotation au secteur Nord-Ouest devrait permettre aux solitaires d’incurver leur route vers le cap Finisterre avant de remonter progressivement en laissant passer dans leur Nord dimanche, une dépression assez creuse et vivace. Cette perturbation est à éviter car la pointe espagnole va compresser le flux pour le porter à plus de trente-cinq nœuds avec une mer forte. Mais normalement, les premiers solitaires seront encore à une centaine de milles de la péninsule ibérique, ce qui les empêchera de se faire trop brasser dimanche midi, au plus fort du coup de vent. La suite sera beaucoup plus paisible puisque l’anticyclone des Açores va se régénérer dès lundi après cette dépression, en s’étendant vers l’Europe et logiquement, c’est dans un régime modéré de secteur Nord-Ouest d’une quinzaine de nœuds que la flotte terminera cette deuxième étape dans le golfe de Gascogne.
 
C’est donc une route ondulatoire qui semble la plus optimale pour parcourir ces 1 270 milles et dès mercredi soir 20 août, les leaders pourraient être en approche de la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne… Mais en ce jeudi à 15h02, c’est le départ qui a été donné devant Horta, un départ où presque toute la flotte s’est présenté bâbord amures sous grand voile haute et foc solent dans un vent de Nord dix nœuds sur une mer plate. Des conditions idéales donc pour aller parer la pointe de Horta et viser le Nord de Sao Jorge, sous un ciel couvert. Après quelques minutes de course, Damien Guillou (Demi-Clé), Rémy Cardona (La Solidarité Mutualiste) et Charlie Dalin (Antalis) menaient la flotte avec Francisco Lobato (Looking for…) aux basques tandis que Stéphane Le Diraison (Cultisol-Institut Curie) prenait un départ prudent avec un ris dans la grand voile et quelques longueurs de marge. Ainsi, à part peut-être un petit contre bord aux abords de Sao Jorge ce soir, c’est au portant jusqu’aux Sables d’Olonne que cette deuxième étape s’annonce. De la glisse, enfin !
 
 
Classement des voiliers de série de la première étape à Horta
1- Francisco Lobato (Looking for…) jeudi à 22h08’49 en 12j 08h 35’ 49’’
2- Jérôme Lecuna (I feel good) jeudi à 23h55’29 en 12j 10h 22’ 29’’
3- Charlie Dalin (Antalis) vendredi à 6h02’05’’ en 12j 16h 29’ 05’’
4- Fabien Sellier (Yemaya) vendredi à 6h03’11’’ en 12j 16h 50’ 11’’ (*)
5- Oliver Bond (Base Camp) vendredi à 6h44’30’’ en 12j 17h 11’ 30’’
6- Benoît Sineau (Cachaca) vendredi à 7h17’35’’ en 12j 18h 29’ 35’’ (*)
7- Damien Guillou (Demi-Clé) vendredi à 8h21’29’’ en 12j 18h 48’ 29’’
8- Pierre-Yves Lautrou (Altaïde Moovement) vendredi à 10h56’58’’ en 12j 21h 53’ 58’’ (*)
9- Riccardo Apolloni (Ma vie pour Mapei) vendredi à 16h55’38’’ en 13j 03h 22’ 38’’
10- François Champion (Pogoman) vendredi à 20h37’54’’ en 13j 07h 04’
11- Mathis Prochasson (Manu Poki) samedi 2h12’50’’ en 13j 12h 39’ 50’’
12- Rémy Cardona (La Solidarité Mutualiste) samedi à 9h14’05’’ en 13j 19h 41’ 05’’
13- Sandrine Bertho (Hamtaro) samedi à 15h 01’ 51’ en 14j 01h 33’ 51’’ (*)
14- Joël Miro Gracia (Indena) samedi à 15h 40’ 58’’ en 14j 02h 08’ 58’
15- Norbert Maibaum (Coconut Run) samedi à 19h 06’ 50’’ en 14j 04h 33’ 50’’
16- Luc Le Pape (Lop Lop) samedi à 22h 39’03’’ en 14j 09h 06’ 03’’
17- Rémy Andréan (Soleto) dimanche à 15h 34’ en 15j 02h 02’ 32’’
 
Classement des prototypes de la première étape à Horta
1- Pierre Rolland (D2-Marée Haute) jeudi à 22h53’45 en 12j 09h 25’ 45’’ (*)
2- Stéphane Le Diraison (Cultisol-Institut Curie) vendredi à 9h32’32 en 12j 20h 04’ 32’’ (*)
3- Sébastien Stéphant (Déphémèrides) vendredi à 10h40’36’’ en 12j 21h 07’ 36’’
4- Arnaud Vasseur (Nat’Che) vendredi à 17h23’42’’ en 13j 3h 50’ 42’’
5- Marine Feuerstein (C20) vendredi à 19h37’54’’ en 13j 5h 28’26’’
6- Fabrice Germond (Stratus) samedi à 22h 24’ 42’’ en 14j 8h 51’ 42’’
7- Jordan Staale (Stormy) samedi à 22h 42’ 30’’ en 14j 9h 24’ 30’’ (*)
8- Sébastien Picault (Kickers) samedi à 22h 39’ 24’’ en 14j 14h 21’ 21’’ (*)
9-Maxence Desfeux (Matmut) dimanche à 7h34’ en 14j 21h 01’ 42’’ (*)
 
(*) : Inclus la pénalité de la première étape
 
 
Contact Presse : Isabelle Delaune – 06 20 53 90 14 – isabelle.delaune@wanadoo.fr
Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.