Nautisme info

BOL D’OR – Stève Ravussin et Veltigroup

BOL D’OR – Stève Ravussin et Veltigroup
juin 14
00:00 2009

Genève, le 14 juin 2009 – Stève Ravussin et son équipage ont franchi la ligne d’arrivée à 7h44 du matin après plus de 21 heures de course. Cette 71ème édition du Bol d’Or aura contribué à la légende en offrant l’une des éditions les plus longues de son histoire. Enthousiastes, Marco Simeoni et Franck David, pour qui c’était la première fois, ont aimé l’expérience malgré tout.

Copyright photo : LDD – Ryncki/photonautique.ch

10 heures du matin, coup de canon pour le départ d’une course qui s’annonce d’ores et déjà très longue. En effet, les météorologues ne s’étaient pas trompés. Pas un souffle de vent n’est venu gonfler les voiles des 550 bateaux concurrents. Les D35 et les M2 démarrent lentement aux avant-postes, sur la ligne de départ spéciale qui leur est dédiée, alors que les monocoques ont plus de peine à se dégager. Quelques petites brises thermiques viennent toutefois se poser dans le Petit Lac, ce qui permet à Banque Populaire de prendre la tête des multicoques jusqu’à la pointe d’Yvoire.

Arrivés dans le Grand Lac, les concurrents doivent se rendre à l’évidence : pas de vent. Un peloton de tête se dégage néanmoins, avec Foncia, Banque Populaire, Okalys et Zen, ainsi que quelques M2 et le M1 Banque Gonet. Veltigroup est juste derrière.

C’est à partir de Lausanne, vers 20 heures, que ça se gâte pour Veltigroup qui reste encalminé devant la capitale vaudoise pendant plus d’une heure. Les bateaux de tête, eux, prennent une option plus centrale, et avancent tant bien que mal en direction du Bouveret. «Comme nous étions un peu en retrait du peloton de tête, j’ai décidé de prendre une option légèrement différente pour tenter de revenir sur eux. Je pensais que le Morget (ndlr. vent thermique local) allait descendre, vu l’heure qu’il était, mais il n’est jamais arrivé. » explique Stève Ravussin. Moment difficile pour Veltigroup qui longe la côte suisse jusqu’à Vevey, avant de plonger vers le Bouveret. On sait que sur une course comme le Bol d’Or, surtout dans une édition aussi peu ventée, une seule mauvaise option peut être fatale pour le résultat final.

« Du Bouveret à Rolle, ça a été assez vite avec les thermiques nocturnes. Nous étions au portant, sur un patin. Mais comme tout le monde était au même régime, il n’y avait pas d’option tactique à jouer. Tous les D35 étaient à la queue-leu-leu. » témoigne Franck David, pour qui c’était le premier Bol d’Or.

« C’était aussi mon Premier Bol d’Or.» affirme Marco Simeoni, PDG de Veltigroup.« L’ambiance était vraiment sympa à bord, même si c’était très long. Il est sûr qu’il a fallu faire des choix et nous avons peut-être pris des options risquées. C’est la dure loi de cette course. »

« Je suis content de l’équipe. Les manœuvres fonctionnent beaucoup mieux, mais nous devons encore régler le bateau, en particulier le mât. Nous l’avons fait un peu vite, après l’accident de la semaine dernière» continue Stève Ravussin.

«A l’aube, la course fut magnifique avec un sublime lever de soleil, et un match race avec l’Alinghi2 d’Ed Baird et de Brad Butterworth qui a rendu la fin de la régate vraiment très excitante. On finit 30 secondes derrière eux, mais ça a été un très beau moment.» lance Franck David.

Classement des D35 :

  1. Foncia
  2. Smart Home
  3. Okalys
  4. Julius Baer
  5. Banque Populaire
  6. Alinghi 1
  7. Zen Too
  8. Zebra 7
  9. Alinghi 2
  10. Veltigroup
  11. Romandie.com
  12. Ladycat

Pour tout renseignement complémentaire, prière de contacter :

Sandra Mudronja
Sandra Mudronja Consulting & Co
Tél. : +41 (0)22 320 95 00
Mob. : + 41 (0)79 445 87 92
E-mail : sandra.mudronja@smc-co.ch

 

A propos de Veltigroup

Avec plus de 300 collaborateurs hautement qualifiés, Veltigroup couvre la plupart des besoins en informatique des entreprises et offre des solutions innovantes dans le domaine de la communication. Ainsi, tout client en relation avec l’une des entités du groupe peut accéder à un vaste ensemble de compétences complémentaires fournies par les autres sociétés du groupe. Déjà présent à Genève, Lausanne et Zurich, Veltigroup s’affirme comme l’un des acteurs incontournables du monde des technologies de l’information en Suisse. Veltigroup offre une palette de solutions très complète pour les PME comme les multinationales.

www.veltigroup.com

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.