Nautisme info

Signature de Charte de la Pêche de Loisir en Mer

Signature de Charte de la Pêche de Loisir en Mer
juillet 22
00:00 2010

 

Pourquoi une Charte de la Mer?

72% de la surface de notre globe est recouvert par les mers et les océans… Ce qui représente un enjeu majeur pour l’avenir de notre planète et de ses habitants.

 

De par l’importance de ses territoires d’outre-mer, la France dispose du second espace maritime du monde avec plus de 11 millions de km2 sous sa juridiction, juste derrière les États-Unis d’Amérique et devant l’Australie. Cet espace, particulièrement bien réparti au plan géographique, sur tous les océans, ouvre pour notre pays de vastes perspectives alliant développement économique et développement durable. De tels atouts doivent permettre à notre pays de peser beaucoup plus dans les grandes orientations mondiales.

L'océan recèle des ressources vitales et fournit des services écologiques indispensables aux communautés vivantes sur terre, tels que la régulation du climat, des cycles biochimiques ou la production d’oxygène (70% de l’oxygène vient du phytoplancton).

Suite au Grenelle de l’environnement et au Grenelle de la Mer, la nécessité de mettre en place une stratégie nationale s’est imposé. L’encadrement de la pêche de loisir figurait explicitement dans les objectifs du Grenelle.

 

Chiffres Clés

Pour comprendre les enjeux de la pêche de loisir, voici quelques chiffres:

– 50 % de l’économie maritime résulte de l’activité du tourisme littoral dans notre pays.

– 2,45 millions c’est le nombre de personnes âgées de 15 ans et plus qui ont pratiqué la pêche de loisir en mer en 2005 selon une estimation de l’Ifremer.

– Manne financière non-négligeable représentant 2 milliards d'euros par an

 

Les 5 points essentiels

Deux points de consensus – Nous espérons que leur mise en place se fera dans la concertation et que chacun saura faire preuve de pertinence et de discernement.

– Une déclaration gratuite et obligatoire impliquant une information systématique sur les règles et les bonnes pratiques à observer.

– Le marquage d'une nageoire pour les poissons à plus forte valeur marchandede manière à en interdire la vente.

 

Trois points introduits à notre demande

– Le principe d'une période de repos biologique pour les espèces menacées ou très ciblées.

– La lutte accrue contre le braconnage avec, entre autre, une augmentation significative des peines « plancher » et une confiscation du bateau ou véhicule en cas de récidive et la mise en place d'une convention contre la vente illicite des produits de la mer dans tous les départements littoraux.

– Le renforcement de l'information et de la sensibilisation sur le terrain, avec, en corollaire, une meilleure représentation des fédérations de pêcheurs plaisanciers auprès des pouvoirs publics (comité de suivi).

 

Et maintenant?

Cette charte est amenée à servir de cadre à l'évolution de la pêche en mer de loisir pour les années à venir… C'est dire à quel point ce texte est important ! Pour continuer à préserver les océans et les mers, nous nous sommes engagés à communiquer sur les mesures préconisées dans la charte de manière à ce qu’elles soient connues et acceptées de tous.

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.