Nautisme info

La 13e Semaine de Porquerolles s’élance ce jeudi

La 13e Semaine de Porquerolles s’élance ce jeudi
mai 31
00:00 2011

Ultime journée à terre avant le début des régates. La 13e Semaine de Porquerolles s’annonce sous les meilleurs auspices : 76 bateaux sont inscrits – dont 11 sous pavillon étranger – et plus de 700 marins s’apprêtent à donner le meilleur d’eux-mêmes. Alors qu'un coup de vent passait sur zone ce matin, la météo s'annonce en revanche parfaite de jeudi à dimanche, avec des vents d'Est de 10 à 20 noeuds.

Le spectacle est déjà au rendez-vous… dans le port de Porquerolles pour l’instant, en attendant les quatre jours de régates qui se profilent à compter de ce jeudi à 11h. Les équipages ont investi les pontons et terrasses de l'île et mettent la dernière main aux ultimes préparatifs, côté technique bateau et côté étude de la météo… Effervescence aussi pour l'équipe d'organisation des Yachts Clubs de Porquerolles et Hyères, une quarantaine de personnes qui assurent le bon déroulement de l'événement. Aujourd'hui mercredi, le but du jeu est de mener à bien la chaîne d'inscriptions. Et il y a du travail, car 76 bateaux se présenteront sur la ligne de départ ce jeudi, répartis en quatre classes différentes les IRC 1, 2, 3 et 4, parmi lesquelles de nombreuses très belles unités, toutes parmi ce qui se fait de plus élégant et de plus rapide du côté des "racer-cruiser". Les fabuleux 12MJI, aux lignes parfaites seront aussi de la partie.

IRC 1 : Swan, TP52, Grand Soleil…
Parmi ces monocoques de grande classe, on trouve par exemple pour la première fois Natalia-Rou 1, superbe Swan 42 roumain à l'équipage très international… et qui aura fort à faire face aux monstres de course que sont les TP52 Paprec Recyclage et Near Miss. Ces deux-là, grands habitués des podiums, sont bichonnés par leurs équipes techniques en attendant les premières joutes. Genapi, un autre Swan 42 sera à surveiller de près lui aussi en IRC1, où l'on retrouvera encore le Grand Soleil 50 Lady First de Jean Pierre Dréau (2e l'an passé) ou le MAD IV de Clive Llewellyn. Fidèle parmi les fidèles de la Semaine de Porquerolles. Axelle S, le très élégant Swan 45 d'Hubert Wargny sera également de la fête. Chez ces grands bateaux de la classe IRC 1 (autour de 15 mètres), la bataille s'annonce rude entre les 23 inscrits… mais ce sera évidemment le cas aussi pour les unités un peu moins imposantes en taille (10 à 13 m environ) et répartis dans les classes IRC 2, 3 et 4.

IRC 2 : Sayann Madraco remet son titre en jeu
Parmi les vingt bateaux engagés en IRC 2, l'équipage à battre pourrait bien être à nouveau celui de Sayann Madraco, le First 40 de Cyril Baillie, vainqueur de l'épreuve l'an dernier. Le team de l'A 40 RC Glen Ellen V de Dominique Tian, 3e en 2010, lui donnera une réplique de haut vol. Tout comme le Sealance de Philippe Arcens… mais aussi une flotte impressionnante de X-Yachts, ou encore trois J 122, à surveiller également de près : Noisy Oster d'Olivier Parchet, Kappa de Philippe St André et Made in Love de Jean-Marie Patier. Entre autres…

IRC 3 : tenant à battre là-aussi
En IRC 3, seize bateaux se disputeront le titre. Dont là aussi le vainqueur de la dernière édition, à savoir l’A 35 de Pierre Lacaze, Nusantara Synchrone Technologies. Le First 35 Tahina, troisième en 2010, sera lui aussi de la fête, mais le « danger » peut venir d’à peu près partout, à commencer du bien connu Tchin-Tchin, un A 35 lui aussi, mené par Jean-Claude Bertrand. A compléter

IRC 4 : toujours très ouvert
Quatorze bateaux pour un podium en IRC 4, dont trois A 31 –  Solenn de Ludovic Gérard, Te Hoa de Christophe Charbonnier et Quantum de Jose Silva. Mais dans ce groupe aussi la compétition est très ouverte. La preuve : l’an passé trois modèles de bateaux différents se sont glissés sur le podium : un A 31, le First 34.7 Axa 102°Sud d’Olivier Guillerot et le Dufour 34 Architeutis de Jean-Marc Festino. Les deux derniers cités sont de nouveau en lice cette année. Voilà qui promet.

12 MJI : un trio de grande classe
Ne serait-ce qu’en apercevoir un seul en navigation est une bénédiction… alors trois ensemble et en régate, cela ressemble fort à une très jolie cerise sur le gâteau de cette 13e Semaine de Porquerolles. Les lignes élancées et le plan de voilure incomparable des grands 12 MJI seront de nouveau un régal pour les yeux cette année, avec en lice tout simplement le podium 2010 : South Australia de Michel Nicolas – vainqueur l’an dernier – le Kookaburra III de Christian Tréhard et l’Ikra d’Yves-Marie Morault.

En bref

Météo : vers l’accalmie
Le coup de Mistral qui a sévi ce matin sur Porquerolles – rafales à plus de 30 nœuds – est déjà du passé. Dans l’après-midi, le vent a commencé à mollir en commençant à tourner vers le Nord-Est et la mer, blanche ce matin, s’est bien assagie. Ce qui a permis à quelques bateaux, dont les TP 52 et les 12 MJI, d’aller se dégourdir les quilles dans la rade de Hyères cet après-midi. Les prévisions pour les quatre jours de régate à venir paraissent idéales – même si elles évoluent beaucoup : 10 à 15 nœuds d’Est demain jeudi, effet de brise thermique vendredi autour de 15 nœuds puis vent d’Est d’une quinzaine de nœuds samedi et dimanche.

Suivre la course
Ce jeudi 2 juin, premier signal d’avertissement à 11h. Quatre parcours banane et/ou côtiers maximum peuvent être donnés. Même parcours pour tout le monde, mais quatre départs à quelques minutes d’intervalle : d’abord les 12 MJI, puis les IRC 1, puis les IRC 2 et enfin les IRC 3 et 4 prendront le départ en même temps. Pour le grand public, ces quatre groupes sont reconnaissables par des flammes distinctives arborées par les bateaux dans leur pataras ou hauban tribord : Pavillon 12 MJI pour le groupe 12 MJI, Flamme verte pour IRC 3 et 4, Flamme blanche pour IRC 2, Flamme rose pour IRC 1. A titre indicatif, selon les conditions et les types de bateaux, un parcours banane peut durer une à deux heures.

Président, Comité, Jury…
– Président du Comité d’Organisation : Marc Creusefond, Yacht Club de Porquerolles
– Présidente du Comité de Course : Nathalie Peberel
– Présidente du Jury : Axelle Van Over Straeten

Ils ont dit

Marc Creusefond, Président du Comité d’Organisation :
"La Semaine de Porquerolles fait le plein comme d’habitude, avec 77 pré-inscrits. Beaucoup de bateaux sont arrivés dimanche et lundi en anticipant le coup de vent. A ce sujet, côté météo les dernières prévisions sont plutôt favorables : si elles ont raison les conditions seraient excellentes, entre 10 et 20 nœuds de vent. Cela va donner un spectacle magnifique sur l’eau… surtout à 77 bateaux ! C’est un superbe plateau, nous avons les vainqueurs des deux années précédentes et tous ceux qui sont en tête des Trophées IRC/UNCL. Côté esprit, nous n’oublions pas que nous sommes là pour le plaisir : grand esprit de compétitivité sur l’eau et grande convivialité à terre. Nous avons de plus en plus de bateaux ‘préparés usine’, je veux dire des pros et des semi-pros, et des amateurs éclairés qui viennent se frotter à eux. Quant à notre équipe d’organisation, quarante bénévoles, elle est bien rodée…  tout va bien !"

Robert Ambrozie, team manager du Swan 42 Natalia-Rou1 :
"Notre objectif est très simple : nous venons pour gagner ! Et même si nous sommes plus rapides dans les petits airs, toutes les conditions nous conviennent. Il y a de très bonnes équipes sur de très bons bateaux ici, comme Near Miss ou Paprec Recyclage qui sont très forts. Notre équipe est très internationale : aux côtés de notre skipper Natalia Brailolu on trouve des marins roumains, argentins, portugais, italiens… c’est la première fois que nous venons à La Semaine de Porquerolles, qui fait désormais partie du circuit officiel de la classe Swan 42, et nous venons avec grand plaisir !"

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.