Nautisme info

Generali Solo : Journée de relâche à Leucate

juin 06
00:00 2011

Petit entracte dans la GENERALI SOLO, ce mercredi 8 juin est, pour l’ensemble des 17 coureurs engagés, l’occasion de récupérer et d’emmagasiner des forces pour le copieux programme annoncé. Dès demain 9 heures, les Figaro Bénéteau rejoindront le plan d’eau de Leucate pour une journée que la direction de course souhaite la plus intense possible. La météo ne s’est guère montrée favorable depuis le lancement des débats le 1er juin dernier et l’établissement en cours d’un flux tonique de nord-ouest devrait favoriser le lancement demain jeudi, et peut-être jusqu’à dimanche, d’un nombre élevé de régates, avant le grand départ lundi 13 juin vers Porquerolles. Entre nettoyage des plages dans le cadre d’une opération menée par la Surfrider Foundation, la remise des prix de l’étape de Marseille et la nécessaire récupération physique, cet intermède dans la compétition aura décidément été bien employé…


Place au sport
La GENERALI SOLO reprend toute sa saveur sportive dès demain matin. Les 17 coureurs sont attendus dès 8 heures pour le briefing. Ils devraient y entendre la confirmation d’une météo enfin clémente, avec 12 à 15 noeuds de secteur nord ouest propices au lancement du plus grand nombre de manches. Le jeune Morgan Lagravière (Vendée), révélation de ce début de course, n’est qu’à un point du talentueux Fabien Delahaye (Port de caen Ouistreham) au classement général provisoire. Pas de droit à l’erreur pour ces jeunes navigateurs sous la menace directe d’un Gildas Morvan (Cercle Vert) toujours aussi efficace. Laurent Pellecuer (L’option sud : club de partenaires) cherchera à renouer avec ses succès marseillais tandis que l’audacieux Jean-Pierre Nicol (Bernard Controls) tentera, lui aussi, de rester régulier aux avant postes. Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste) est l’archétype du coureur régulier en ce début d’épreuve. Pas de coups d’éclat pour ce Finistérien exilé à La Grande Motte mais une omni présence dans le haut des classements qui force le respect. La flotte des solitaires va ainsi renouer, et jusqu’à lundi, avec les joies des régates au contact, pour le plus grand bonheur des nombreux amateurs de voile et de nautisme du Roussillon et d’une ville, Leucate, dédiée et vouée au Dieu Eole.

Des nouvelles de Thomas Ruyant
Blessé au dos dès le départ de Marseille lors d’une brutale chute dans son cockpit, le skipper de « Destination Dunkerque » souffre de deux fêlures au bas du dos, au niveau du bassin, et d’une déchirure musculaire. Il a, selon ses dires, bien récupéré la nuit dernière et, grâce à de puissants antalgiques, pu juguler la douleur. Un nouveau rendez vous, téléphonique cette fois, avec son médecin traitant doit lui permettre d’y voir plus clair sur sa capacité à naviguer. Passé le plus fort de la douleur, Thomas trépigne sur son Figaro ; en fonction des conditions météos attendues demain, et selon l’avis de son médecin, il envisage sérieusement de prendre le départ des régates.

Une journée à la plage…
A l’initiative de la GENERALI SOLO et de son partenaire titre, les navigateurs avaient aujourd’hui rendez vous à la plage de Port Leucate, en compagnie de leurs équipes de préparation et de toute l’organisation de la course. Non pas pour un pique-nique (la météo n’y était, de toutes façons, guère favorable), mais pour répondre à l’invitation de l’organisation et de la Surfrider Foundation. Durant plus d’une heure, en compagnie d’enfants des écoles, les skippers ont donné l’exemple et rempli de nombreux sacs de déchets.
Surfrider Foundation Europe est une association à but non lucratif qui a pour objectif la défense, la sauvegarde, la mise en valeur et la gestion durable de l'océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit. Créée en 1990 à Biarritz à l'initiative de surfeurs et sur le modèle de l'association initiée à Malibu en 1984, dont Tom Curren, triple champion du monde, elle rassemble aujourd'hui un réseau de 1 500 bénévoles, de 8 000 adhérents, d’une quarantaine d’antennes locales, et plus de 40 000 sympathisants en Europe.
L'étape de Leucate de la GENERALI SOLO est le cadre d'un certain nombre de manifestations de sensibilisation aux actions de la fondation vis à vis du grand public. Tous les acteurs de la course, coureurs et organisation étaient ce matin sur la plage de Port Leucate pour un ramassage pédagogique des déchets aquatiques. "La plage est bien entendu entretenue par la collectivité mais l'idée est de faire prendre conscience de l'ampleur de la pollution de nos rivages et de l'impact sur la faune et la flore" témoigne Benjamin van Hoorbecke, en charge de l'organisation des manifestations "Surfrider" à Leucate.  "L'idée centrale de l'action de Surfrider Foundation est pas seulement de réparer, mais de sensibiliser, afin de juguler cette pollution par une prise de conscience en amont. La durée de vie des déchets va être expliquée au public, pour montrer que cette pollution n'est pas seulement esthétique mais aussi écologique."
Deux conférences sont en outre au programme de cette étape de Leucate, jeudi et vendredi à 18 heures à Port Leucate. Le premier thème est la pollution de l'eau et le patrimoine, renforcé par la diffusion d’un court métrage, suivi d'un débat conférence. Deux thématiques seront exposées lors de la conférence de vendredi, les déchets aquatiques et le transport maritime. "Nicolas Lunven et Paul Meilhat sont ambassadeurs, sortes de grands témoins de l'association." poursuit van Hoorbecke. "Ils vivent par et pour la mer et souhaitent la voir protégée. C'est cette sensibilité que nous souhaitons voir se développer chez tout un chacun, petit ou grand utilisateur de la mer."

Qui êtes vous, Nicolas Lunven ?
Beaucoup a déjà été écrit sur Nicolas Lunven, vainqueur précoce de la Solitaire du Figaro. Le jeune Vannetais s’est, à vitesse supersonique, adapté à une classe exigeante, qui rassemble en monotypie la crème de la voile hauturière française. Loin de s’endormir sur ses lauriers fraîchement coupés, le skipper de Generali étonne par sa capacité à se remettre en question, à rebondir même après les coups les plus durs, et on pense à cet instant à l’incroyable issue de la dernière course transatlantique Bénodet-Martinique. Toute aigreur ravalée, Lunven se lance dans la GENERALI SOLO avec la même humilité qui l’habitait à ses débuts, s’appuyant sur son esprit analytique pour étouffer les émotions négatives et laisser carte blanche à la petite flamme qui brûle en lui et que l’on appelle …« talent ».

– Son meilleur souvenir sportif personnel : la victoire de 2009 dans la Solitaire du Figaro
– Son plus grand moment de sport : le sauvetage de Jean Le Cam par Vincent Riou avec l’aide d’Armel Le Cléach durant le Vendée Globe.
– Le sport qu’il admire le plus : les activités de haute montagne.

Ils ont dit :
Guillaume Rottée, directeur de course

« Cette GENERALI SOLO a déjà validé trois courses, dont le grand parcours « offshore » entre Marseille et Leucate. Nous aurions souhaité disputer plus de courses à Marseille mais chacun peut aisément comprendre que nous devons composer avec une météo pour le moins difficile pour cette période de l’année. Nos premiers motifs de satisfaction après une grosse semaine de course sont à porter au crédit de l’ambiance très amicale et conviviale qui règne sur notre épreuve. C’était là un de nos objectifs avoués avec Mer&Media et Generali. Sur le plan purement sportif, il se passe des choses très intéressantes avec les confirmations des talents connus des spécialistes et qui éclatent au grand jour à travers nos régates. Nous pensons naturellement à des garçons comme Fabien Delahaye, Damien Guillou ou Morgan Lagravière. Il reste beaucoup d’eau à courir dans cette GENERALI SOLO et nous allons, avec le comité de course placé sous la houlette de Jean Coadou, nous efforcer de proposer aux coureurs de nombreuses et belles courses, ici à Leucate dès demain, puis à Porquerolles. Il va à l’évidence se passer encore beaucoup de choses. Ne manque plus finalement qu’un peu plus de coopération de la part du… soleil ! »

Nicolas Lunven (Generali)
« Il est vrai que je n’ai pas eu beaucoup de chance depuis le départ de cette GENERALI SOLO. Je n’ai pas pour autant l’impression d’avoir mal navigué, notamment lors de la course au large où j’ai longtemps été devant avant de me faire passer dans des coups de mistoufle. J’espère avoir mangé mon pain noir. Il reste de nombreuses courses à disputer d’ici à Porquerolles. J’apprécie cette journée de repos en partie dédiée à l’action de la Surfrider Foundation dont je suis l’ambassadeur. L’état de la rade de Marseille m’a effrayé. Une prise de conscience collective est nécessaire et il est naturel que les hommes de mer soient en pointe dans cette campagne de sensibilisation. »

Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste)
« Une journée de repos est la bienvenue. Il n’y en aura peut-être pas d’autre. Je ne suis pas mécontent de mon début de GENERALI SOLO. Mon mot d’ordre dès le départ était la régularité quelles que soient les manches ; c’est mon cas avec deux 6èmes places et une 8ème place avec, au bilan, une sixième place au général provisoire. A moi d’être opportuniste dès que l’occasion se présentera. Je ne suis pas surpris outre mesure du bon classement de Morgan Lagravière. J’ai couru avec lui en Olympique en 49er et je connais ses qualités. Et son agressivité…. »

Classement Général Provisoire avant jury, après 3 manches
1- PORT DE CAEN – OUISTREHAM – Fabien Delahaye 4+8+6 = 18 pts
2- VENDÉE – Morgan Lagravière 15+1+3 = 19 pts
3 CERCLE VERT – Gildas Morvan 5+15+9 = 27 pts
4- OPTION SUD – Laurent Pellecuer 1+5+27= 33 pts
5- BERNARD CONTROLS – Jean-Pierre Nicol 15+4+15= 34 pts
6- LA SOLIDARITÉ MUTUALISTE Damien Guillou 6+6+24 = 36 pts
7- VENDEE 1 – Frédéric Rivet 10+2+30= 42 pts
8- AGIR RECOUVREMENT – Adrien Hardy 3+3+36= 42 pts
9- ENSEMBLE AUTOUR DU MONDE – Marc Emig 13+17+12 = 42 pts
10- GENERALI – Nicolas Lunven 9+16+18 = 43 pts
11- ROFF – Francisco Lobato 7+7+33= 47 pts
12- MACIF 2011 – Paul Meilhat 16+11+21 = 48 pts
13- LUISINA – Eric Drouglazet 2+12+42 = 56 pts
14- MACIF 2009 – Eric Péron 11+9+48 = 68 pts
15- MARSEILLENTREPRISES – Jean-Paul Mouren 14+15+39 = 68 pts
16- DEFI VOILE ENTREPRISE – Matthieu Girolet 12+14+45 = 71 pts
17- DESTINATION DUNKERQUE – Thomas Ruyant 17+10+54 = 81 pts

Le Programme de la GENERALI SOLO 2011 – Du 7 au 13 Juin : Leucate
–    Jeudi 9 juin : Grand Prix de Leucate
  8 heures : briefing des coureurs
  9 heures : départ sur l’eau
  10h00 : Ouverture du bassin de navigation pour les enfants
  17 heures : Interview des skippers sur le podium
  18 heures : Conférence Surfrider
–    Vendredi 10 et samedi 11 juin : Grand Prix de Leucate (suite)
–    Dimanche 12 Juin : Day Off – animation sur le Village, rencontre avec les skippers
–    Lundi 13 juin : départ de la deuxième grande course hauturière : direction Porquerolles

 

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.