Nautisme info

Les métiers techniques du Nautisme à l’INB

Les métiers techniques du Nautisme à l’INB
juillet 01
00:00 2011

Le contexte

Avec l'évolution des technologies et leur complexité croissante, les besoins des entreprises en techniciens qualifiés vont en grandissant. Aujourd'hui, le nautisme est à la recherche de ces profils et les professionnels sont prêts à jouer la carte de l'alternance afin de former les jeunes qui s'intéressent à ces métiers.

Les métiers

Dans le domaine technique, le nautisme offre une palette assez large de débouchés :

Stratifieur, mécanicien in-board et hors-bord, accastilleur, gréeur, électricien-électronicien de matériel embarqué, etc.

Ces métiers nécessitent tous une formation préalable. Dans la majorité des cas, ces formations s'effectuent en alternance (en apprentissage ou en professionnalisation), car cela permet aux jeunes de se familiariser avec le travail en entreprise, d'acquérir les gestes techniques plus rapidement et de s'intégrer à l'équipe plus facilement.

Les entreprises

Les professionnels qui emploient des techniciens nautiques sont essentiellement des chantiers de maintenance et de réparation, des sociétés de location de bateaux de plaisance, des ports à sec. Mais cette liste n'est pas exhaustive : certains concessionnaires possèdent également un chantier en interne qui leur permet d'effectuer les réparations pour leurs clients.

Le cadre de travail

Un aspect important est celui du cadre de travail. C'est un secteur qui permet de travailler à proximité de la mer, dans des équipes à « taille humaine ». C'est un milieu de passionnés où le contact humain est mis en avant.

Les formations

L'INB propose depuis plus de 45 ans des formations orientées « terrain », avec une forte proportion d'heures de formation en atelier sur supports en vraie grandeur : réparations et maintenance de croiseurs (composite, mécanique, électricité, peinture, etc.), cours de mécanique sur différentes marques de moteurs, travail de maintenance sur la flotte de l'INB, etc.

Les formations qui vous permettent d'accéder à ces métiers :

eleve_bac_proa. Le Bac professionnel maintenance des bateaux de plaisance en apprentissage sur 3 ans

Ce bac professionnel permet, grâce à l'alternance des cours et des périodes en entreprise d'acquérir les compétences nécessaires pour devenir technicien de maintenance nautique et être complètement opérationnel dès l'obtention du bac.

En savoir +

b. Le CQP AMSIN (Agent de Maintenance Nautique agréé par la Fédération des Industries Nautiques) – diplôme de banche niveau CAP

Cette formation s'adresse aux personnes souhaitant se former en alternant cours à l'INB et périodes en entreprise (contrats de professionnalisation, reconversions, Fongécif, etc.). Elle est essentiellement axée sur la pratique en atelier optimist_cqp(pas de matières générales comme dans le bac professionnel). Elle se déroule sur 2 ans voire sur 1 an si l'on possède des prérequis techniques suffisants.

En savoir +

c. Le TMN (Technicien Maintenance Nautique) — Certificat d'école – niveau CAP

Cette formation est accessible aux personnes en reconversion (ou à titre individuel). Elle se déroule sur 9 mois et alterne des périodes de cours avec des périodes de stages en entreprise.

En savoir +

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.