Nautisme info

Ile d

août 01
00:00 2011

Une activité pêche pérennisée

Depuis la création du port de l’Argol, dans les années 1970, les pêcheurs gagnaient leur embarcation à l’aide d’une annexe amarrée sur l’enrochement. Par mauvais temps et/ou par grandes marées, cette opération devenait vite périlleuse (risque de glissade, de chute, bout coincé dans l’enrochement…). La mise en place d’un ponton « pêche » était donc très attendue.Aujourd’hui, les cinq pêcheurs professionnels de l’île saluent cette nouvelle infrastructure qui facilite considérablement leur quotidien. Ils y ont rapidement pris leur marque, grâce notamment à l’attribution d’un poste fixe d’amarrage.
Avec ce nouveau ponton, l’activité des pêcheurs d’Hoëdic va pouvoir continuer à perdurer, voire même attirer de jeunes pêcheurs désireux de se lancer dans le métier… Chaque pêcheur nouvellement « installé » disposera en effet d’un emplacement attitré sur catway.

 
Améliorer l’accueil des plaisanciers, notamment en arrière-saison

L’accueil des bateaux de plaisance de passage se faisait jusqu’ici sur 3 tonnes d’amarrage (bouées métalliques sur corps-mort), complétées, pour les initiés, par quelques possibilités de mouillage entre les corps-morts des pêcheurs et des résidents permanents. L’installation du nouveau ponton permet désormais d’accueillir entre 6 et 10 bateaux de passage sur catway (suivant les places disponibles), ainsi qu’une dizaine de petites embarcations à moteur à l’intérieur du ponton, côté enrochement. Et du coup un réel confort d’amarrage et une liberté d’aller et venue pour les équipages, qui peuvent désormais se rendre sur l’île sans avoir besoin de leur annexe ou du service de rade du port.

Au vu de la fréquentation estivale, en saison, les tonnes vont rester le principal mode d’amarrage des bateaux de passage. Au nombre de quatre – une nouvelle tonne a été installée dans l’est du port pour les bateaux à fort tirant d’eau – elles permettent d’accueillir entre 60 et 80 bateaux par nuitée, selon la taille des bateaux et les conditions météos. Pour parfaire l’accueil cette saison, un désensablement du port a été réalisé ce printemps afin de rétablir les profondeurs sur les différentes tonnes. Par contre, en arrière-saison, la possibilité de bénéficier d’un emplacement sur ponton va permettre de favoriser la venue de plaisanciers de passage. En plein hiver, par vent de nord – nord-est, l’escale abritée sur catway au port de l’Argol devrait être appréciée.Afin de valoriser cet accueil en basse saison, des prestations « à la carte » vont être mises en place mais aussi d’autres nouveaux services destinés aux plaisanciers, en partenariat avec la commune d’Hoëdic (douche chaude, une pièce pour sécher les vêtements, machine à laver…).

Toutes ces nouveautés seront relayées dès leur mise en service sur le site Internet du port d’Hoëdic.

► Caractéristiques du port de l’Argol :

4 tonnes d’amarrage dont 1 pour grand tirant d’eau

– Service d’accueil à flot et aide à l’amarrage (VHF : canal 9)

– Ponton « annexes » de débarquement

– Service de rade pendant les horaires d’ouverture

1 ponton d’accueil pour la pêche et la plaisance de 72 mètres de long

-19 places sur catway de 6 et 8 mètres

-Une quinzaine de place à l’intérieur (deux rangs d’amarrage possibles)

-Bornes d’eau (sur demande) et d’électricité installation prévues en septembre 2011

Bloc sanitaire / douche / lavabos

-5 sanitaires (ouverture 8h30 – 20h30)

-3 lavabos (ouverture 8h30 – 20h30)

-5 douches (ouverture 8h30-12h30 et 16h30-20h30)

Agents

-1 responsable d’exploitation à l’année (installé sur l’île)

-1 agent d’accueil saisonnier de mai à septembre


Pratique saison 2011 :

Horaires d’ouverture en juillet et août : 8h30 – 12h30 et 16h30 – 20h30

Tél.: 06 63 59 37 99.

Site Internet : www.sagemor.com/hoedic.html


La SAGEMOR  
Société anonyme d’économie mixte de gestion portuaire et d’équipements touristiques créée en 1979 par le Conseil général du Morbihan, la SAGEMOR gère 12 ports de plaisance et 6 sites historiques à vocation touristique (Cairn de Gavrinis dans le Golfe du Morbihan, Château de Suscinio en presqu’île de Rhuys, village de Poul Fétan à Quistinic, village archéologique de l’An Mil à Melrand et cairn du Petit Mont à Arzon).
A ce jour, elle gère près de 8 000 places à flot et 1 500 places à terre réparties sur 12 ports du littoral morbihannais : Port Haliguen Quiberon, La Trinité sur Mer, Port d’Hoëdic, Port du Crouesty-Arzon, Port de La Roche-Bernard, Port de Foleux, Port d’Arradon, Port Blanc en Baden, port d’Arzal-Camoël, Port de Locmiquélic, port d’Etel, port Niscop à Belz. 
Acteur économique local, la SAGEMOR emploie 251 collaborateurs permanents et saisonniers, dont 123 contrats à durée indéterminée. 
La SAGEMOR est propriétaire de 8 marques déposées à l’INPI : Passeport Morbihan, Rallye Pass-ports Morbihan, p@sseport Morbihan numérique, Passeport escales, Passeport du Ponant, Vedettes Esc@les, Port fonctionnel du Morbihan, Pass Latitude Morbihan.

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.