Nautisme info

Bretagne – Crédit Mutuel Élite 4ème du Grand Prix de Douarnenez, au contact avec les meilleurs!

Bretagne – Crédit Mutuel Élite 4ème du Grand Prix de Douarnenez, au contact avec les meilleurs!
mai 12
11:54 2014
Le rideau est tombé, cet après-midi, sur la 15e édition du Grand Prix Guyader, à Douarnenez. Lors de cette dernière journée de compétition, Bretagne – Crédit Mutuel Élite et les cinq autres M34 engagés dans l’épreuve ont disputé deux courses de type « banane », dans des conditions plutôt musclées. Malgré deux places de troisièmes, Nicolas Troussel et ses hommes échouent au pied du podium, à égalité de points avec le troisième. Une petite déception en terme de classement mais le team peut néanmoins se satisfaire d’avoir régaté au contact des meilleurs du début à la fin, montrant ainsi les progrès réalisés depuis la première épreuve de la saison, le mois dernier.

Entre 20 et 30 nœuds de vent d’ouest et de belles éclaircies : les conditions étaient parfaites, ce dimanche, pour conclure l’édition 2014 du Grand Prix Guyader. Le comité de course des M34 a ainsi lancé deux belles manches. Deux courses que Bretagne – Crédit Mutuel Élite a bouclé en troisième position mais qui lui ont cependant fait perdre la troisième place au général. Et pour cause, Omansail de Sidney Gavignet, s’est adjugé la victoire dans l’ultime régate. Celle-ci lui a permis de revenir à égalité de points avec Nicolas Troussel et sa bande, et dans ce cas, comme le stipulent les règles de course, c’est le nombre de victoires qui départage les concurrents. « C’est rageant de finir quatrièmes. Nous sommes déçus de ce résultat car il ne reflète pas ce que nous avons accompli sur l’eau.  Nous avons battu les Omanais cinq fois sur sept et, toute la semaine, nous avions vraiment le sentiment d’être au dessus d’eux en terme de vitesse », a indiqué le skipper Élite de la Filière, qui fête aujourd’hui son 40e anniversaire. Même si sa place ne réfléchit pas justement ses performances, le double vainqueur de la Solitaire du Figaro peut toutefois se satisfaire d’avoir réellement élevé son niveau de jeu depuis le Spi Ouest-France, il y a un mois.

« Le niveau s’équilibre »
« C’est le point positif de ces quatre jours de compétition : nous nous rapprochons des équipages de Franck Cammas et de Daniel Souben. Il y a aujourd’hui une belle homogénéité entre les bateaux. Le niveau s’équilibre et nous tirons notre épingle du jeu là-dedans. Nous avons, en effet, trouvé quelques petits trucs qui nous permettrons d’être plus à l’aise en vitesse. A Douarnenez, nous avons réussi à bien nous adapter aux conditions et à ne pas réitérer les erreurs que nous avions commises à la Trinité-sur-Mer, en avril  dernier », a détaillé Nicolas, pas mécontent de constater que ses équipiers ont maintenant pris leurs marques à leurs postes respectifs, ce qu’il a notamment pu ressentir lors des phases de départ et de contact. « Nous nous améliorons vraiment, maintenant, nous devons réussir à gagner des manches. C’est la prochaine étape », assure le skipper. En ce sens, il a prévu d’enchaîner avec une session d’entraînement qu’il entamera dès demain. « Entre 9 et 10 heures, nous partirons en convoyage en direction de Roscoff. La météo annonce un flux d’une quinzaine de nœuds en mer d’Iroise. Au début, nous serons au près mais rapidement, ça va débrider. Nous aurons pas mal de manœuvres à effectuer. Ces 80 milles au large seront parfaits pour travailler les allures un peu difficiles, celles que nous aurons fréquemment lors du Tour de France à la Voile, cet été », a précisé le navigateur qui restera jusqu’à mercredi dans le nord Finistère et dont le prochain objectif est désormais la Normandy Sailing Week, au Havre, entre les 9 et 15 juin prochain.

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.