Nautisme info

Dominique Wavre, “Je suis serein”

Dominique Wavre, “Je suis serein”
novembre 05
14:22 2012

 

Questions-Réponses avec le skipper du voilier Mirabaud, qui s’apprête à prendre le départ de son dixième tour du monde en course (interview : Mirabaud) (crédit photo : Mirabaud / Thierry Martinez)

Dominique Wavre, dans quel état d’esprit êtes-vous à cinq jours du départ du Vendée Globe ?
Dominique Wavre : Je suis serein, tranquille. J’ai désormais transféré les dernières responsabilités à Michèle et Magali Paret, qui coordonnent les derniers préparatifs avec l’aide de notre équipe technique. Mais l’essentiel du travail est fait, et il ne reste plus que des points de détail à régler. Je n’ai jamais encore atteint un tel niveau de préparation à une semaine du départ d’une grande course.

Pourquoi avez-vous choisi de participer une nouvelle fois au Vendée Globe, et de prendre le départ de votre dixième tour du monde en course ?
Dominique Wavre : Car ma passion est intacte, et mon enthousiasme total. Le Vendée Globe est une aventure et une course extraordinaire ! J’ai l’habitude de ces moments qui précèdent le départ, et je suis très excité ; en revanche je n’ai pas le trac, car je sais où je vais, j’ai l’expérience et je suis serein.

Est-ce que vous voyez vos concurrents ? Quelles relations entretenez-vous actuellement avec les autres compétiteurs ?
Dominique Wavre : Nous nous croisons sur les pontons, et lors des réunions de l’organisation. Nous nous connaissons tous, et nos rapports sont excellents. Mais nous sommes tous très occupés, et chacun se concentre sur sa préparation. A ce stade, c’est donc chacun pour soi, avec son équipe technique et ses proches. En revanche, il est évident que dès que nous serons en mer, la solidarité entre nous tous sera très forte, notamment pour toutes les questions liées à la sécurité.

A quoi pensez-vous le soir en vous couchant… Etes-vous déjà dans la course ?
Dominique Wavre : Non, pas encore. Nous ne connaissons pas encore la météo du départ, donc il est impossible de se projeter dans l’avenir. Pour l’instant, je me contente de vivre avec l’équipe au quotidien, et au présent, avec des préoccupations de terrien. Hier soir nous avons par exemple mangé dans un petit bistrot bien sympa, sans (trop) parler de la liste technique…

Et pourtant, vous avez choisi de rester aux Sables d’Olonne, à proximité du Mirabaud.
Dominique Wavre : Oui, c’est vrai. En fait, je rentre graduellement dans la course, jour après jour. Je n’aimerais être nulle part d’autre, et ne suis pas du genre à me mettre au vert pendant que l’équipe technique  travaille sur mon bateau. Je préfère participer aux préparatifs, et entrer à petit, et naturellement en osmose avec mon voilier.


Mirabaud en bref
Mirabaud & Cie a été fondée à Genève en 1819 et s’est transformée au fil du temps pour devenir une firme multinationale présente sur quatre continents. Mirabaud propose à ses clients des conseils et des services financiers personnalisés dans trois lignes d’activité : Gestion privée (gestion de portefeuille, conseil en investissement et prestations aux gérants indépendants), Asset Management (gestion institutionnelle, gestion et distribution de fonds) et Intermédiation (courtage, corporate finance et debt capital management). Société indépendante en forte croissance, Mirabaud a triplé ses actifs sous gestion en l’espace de dix ans. Dans le domaine de l’Intermédiation, elle occupe les premières places des classements de la finance d’entreprise en 2011 (cotations et collecte de fonds) pour le marché des investissements alternatifs de la Bourse de Londres et pour les 100 plus grandes capitalisations de l’AIM. Le groupe emploie environ 600 personnes et dispose d’une présence en Suisse (Genève, Bâle, Zurich), en Europe (Londres, Paris, Madrid, Barcelone et Luxembourg) et dans le reste du monde (Montréal, Hong Kong, Dubaï et Perth).

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.