Nautisme info

Franck Cammas et Adam Minoprio ensemble à bord de NORAUTO pour la finale du GC32 Racing Tour à Marseille

Franck Cammas et Adam Minoprio ensemble à bord de NORAUTO pour la finale du GC32 Racing Tour à Marseille
octobre 13
18:26 2016

Avec plus de 40 nœuds de vent d’Est aujourd’hui, la Rade Sud de Marseille n’est pas praticable. Les courses ont été annulées pour la première journée de compétition du Marseille One Design, l’ultime étape du GC32 Racing Tour 2016. Les conditions s’annoncent musclées vendredi, avant un week-end de petits airs…Il va falloir avoir les nerfs solides ! L’équipage de Norauto joue le titre dans la cité phocéenne, sur ce plan d’eau qui rêve des Jeux dans le cadre de la candidature de Paris 2024. A la barre lors des deux premiers événements de la saison GC32 en mai et juillet sur le Lac de Garde (Italie), l’Aixois Franck Cammas est de retour aux commandes du catamaran volant français. Entre temps, l’équipage a été mené par Adam Minoprio et a signé deux belles victoires en Espagne. Au classement général provisoire, Norauto powered by Groupama Team France possède trois points d’avance sur l’équipage suisse de Team Tilt de Sébastien Schneiter. Comme l’explique Franck Cammas qui retrouve Adam Minoprio à ses côtés à Marseille, cet engagement sur le GC32 Racing Tour est une facette passionnante de la préparation de Groupama Team France (dont Norauto est partenaire officiel) pour l’America’s Cup 2017. Les résultats acquis jusqu’ici sont vraiment stimulants pour l’ensemble du groupe. Maintenant, place au grand final !
Si cela fait quelques mois que Franck Cammas n’a pas régaté en GC32, il a passé néanmoins tout son temps sur des catamarans à foils, ceux de l’America’s Cup : « Pour Groupama Team France, l’activité première est de préparer l’America’s Cup et donc de développer le nouveau bateau – Class AC Test – mis à l’eau en juillet. Nous nous entraînons depuis août à Lanvéoc (rade de Brest) où le plan d’eau est adapté. Nous passons toutes nos semaines là-bas, à alterner navigation et développement technique. Récemment, nous avons aussi disputé deux épreuves préliminaires des AC World Series à Portsmouth et Toulon, » explique le skipper d’Aix en Provence.

« C’est très plaisant de naviguer sur ce circuit du GC32 Racing Tour. Les bateaux sont plus petits que sur la Cup, plus réactifs et plus agiles. Et c’est génial d’avoir dix bateaux sur la ligne de départ. Il peut y avoir beaucoup de changements de leaders, d’autant plus sur un plan d’eau complexe comme à Marseille. Tactiquement, le Marseille One Design s’annonce vraiment différent des deux épreuves que j’ai disputées sur le Lac de Garde, » poursuit-il.
Cette semaine, Norauto retrouve son principal rival sur le circuit : Team Tilt. Depuis l’épreuve de Sotogrande en septembre, le jeune skipper Sébastien Schneiter officie à la barre à la place de Arnaud Psarofaghis. « Sébastien a bien marché à Sotogrande et l’équipage de Team Tilt s’entraîne depuis quelques jours déjà à Marseille, » rappelle Franck. « Dans les conditions de petits temps que nous aurons ce week-end, le jeu va s’ouvrir d’autant qu’ils ont l’habitude des conditions légères sur le Lac Léman (en D35 ndrl). Realteam, Malizia et Engie peuvent aussi faire de belles choses et les conditions sur le plan d’eau de Marseille sont instables. Adam a fait un super job sur les deux événements en Espagne. Nous sommes là pour le titre mais il va falloir faire les choses dans le bon sens, régate après régate. »
Sportivement, le circuit GC32 est aussi l’occasion pour les navigants de Team France de régater dans différentes configurations d’équipages. « Nous en avons profité pour modifier régulièrement les équipages sur la saison. Ici, à Marseille, il y a encore du changement : Adam (Minoprio) est à la grand-voile alors que Arnaud Jarlegan qui est souvent à ce poste, remplace cette fois-ci Matthieu Vandame au réglage de voile d’avant. Thomas le Breton reste lui à la tactique, comme Devan le Bihan sur la plage avant. C’est la formule d’équipage que nous aurons pour les prochains AC World Series au Japon (18-20 novembre). Avec Adam, nous communiquons en anglais à bord et le trio que nous formons avec lui et Thomas n’a pas tant l’habitude que ça de faire de la compétition ensemble. Cet événement de Marseille est très bien pour cela aussi. »

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.