Nautisme info

Franck Cammas mène la danse sur le Tour de France à la voile

Franck Cammas mène la danse sur le Tour de France à la voile
juillet 01
09:19 2013

 

Dimanche soir, c’était la première étape de ralliement. 110 milles entre Dunkerque et Breskens après deux parcours techniques disputés le matin et remportés par Franck Cammas. Puis, ce Lundi matin, Franck Cammas a remporté la première manche hauturière.

 

Dimanche 30 Juin 2013 – C’est le premier large et il s’annonce venté et musclé. Face aux nombreux spectateurs dunkerquois, marins professionnels et amateurs affichent tous la même pression et la même impatience.
 « Ça va être chaud, ça va être rapide, ça va être physique, » s’exclame le directeur de course Christophe Gaumont en étudiant les routages de ce premier ralliement. À 21h, les 12 M34 franchiront la ligne mouillée au large de Dunkerque. Ils sont attendus tôt demain (aujourd’hui, Lundi 1er Juillet) à Breskens après une étape prévue dans 18 à 25 nœuds de sud-ouest – c’est-à-dire dans de la brise sous spi.

D’abord un grand bord tribord vers le nord-est pour monter jusqu’à la hauteur de Rotterdam. Là, vers 2h du matin, la flotte virera un point proche de la cardinale ouest Bollen pour redescendre au près/reaching jusqu’à l’embouchure de l’Escaut. Il faudra ensuite remonter le fleuve pour arriver à Breskens et couper la ligne de cette première étape de large.

 « Une grosse manche de brise ! » répète Gaumont. « Météo France prévoit 22-25 nœuds de vent dans la nuit avec des vitesses jusque 15 nœuds. Le logiciel Adrena prévoit 11 nœuds de vitesse moyenne pour les bateaux … Accélération amplifiée par le courant favorable. »

Autre difficulté, les monotypes vont naviguer en mer du Nord, dans des eaux très empruntées par les navires marchands. La flotte devra se tenir éloignée de la côte balisée par le comité de course, respecter le dispositif de séparation du trafic et rester vigilante dans la nuit hollandaise.

  Et comme toute épreuve physique nécessite un bon échauffement, les 12 M34 ont disputé deux parcours techniques ce matin devant Malo-les-Bains. Conditions parfaites, une douzaine de nœuds de sud-ouest, mer plate, temps ensoleillé et bataille au couteau !

 

 

Groupama 34 mène la danse

Team OmanSail mène la première course jusqu’au dernier bord de près quand Groupama 34 le dépasse pour s’imposer. Plus serrée encore, la deuxième manche est d’abord menée par Bretagne Crédit Mutuel Elite, Sodebo et Courrier Dunkerque 3. Puis une réclamation de Thomas Coville contre les équipages de Nicolas Troussel et Daniel Souben les ralentit tous et permet à Cammas de revenir au contact. Il dépasse Sodebo de quelques centimètres sur la ligne d’arrivée …
 Groupama 34 partira vers Breskens avec le spi bleu du leader au classement général provisoire. Avant ce premier ralliement, Sodebo est deuxième. Courrier Dunkerque, troisième des deux manches ce matin, est aussi troisième du classement ce soir.

 

Le niveau sportif de ce Tour de France à la Voile renforce la valeur de chaque point gagné. Tous les équipages en ont conscience et le spectacle sur l’eau n’en est que plus beau ! Les deux courses du jour se sont disputées très au contact. Quant à l’étape de ce soir, elle compte triple…. De quoi expliquer l’effervescence des marins, pressés de s’alimenter et de se reposer lors de leur retour au ponton en début d’après-midi. Cette dernière journée sous le soleil du Nord a vu parader la caravane publicitaire du Tour de France à la Voile pour le plus grand plaisir des Dunkerquois. Sur la plage comme sur le Village, où le public est venu en masse à la rencontre des marins, les animations du TFV 2013 ont remporté un franc succès.

 

 

Franck Cammas remporte la première manche hauturière

Ce Lundi 1er Juillet, à Breskens, c’est bien Franck Cammas sur Groupama 34 qui est arrivé premier pour cette première manche hauturière du Tour de France à la Voile. A noté que Groupama 34 a devancé de moins d’une minute Oman Sail skippé par Cédric Pouligny.

 

Partager

Articles en relation