Nautisme info

Installation d’une hydrolienne de DCNS au sein de La Cité de la Mer de Cherbourg

Installation d’une hydrolienne de DCNS au sein de La Cité de la Mer de Cherbourg
mars 10
15:16 2014

Dans le cadre de l’opération menée avec la Communauté Urbaine de Cherbourg, DCNS a remis l’hydrolienne auparavant entreposée sur son site de Cherbourg à La Cité de la Mer. Cette hydrolienne, un prototype à l’échelle 1/3 apporte une nouvelle dimension industrielle à la zone d’exposition de La Cité de la Mer : celle du futur. C’est un symbole fort pour le groupe DCNS et pour le bassin industriel local, qui souhaitent unir leurs forces pour faire de Cherbourg le centre de gravité de l’industrie des hydroliennes en France.

Une nouvelle étape pour La Cité de la Mer

A terme, l’hydrolienne sera exposée sur une zone aménagée à proximité du Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins Le Redoutable. Les visiteurs de la Cité de la Mer auront ainsi sous leurs yeux à la fois l’illustration du progrès industriel avec la construction des sous-marins et l’innovation représentée par les énergies marines renouvelables en général et les hydroliennes en particulier. La Cité de la Mer prépare d’ores et déjà sa future refonte muséographique du Pavillon des Expositions Permanentes qui verra le jour en 2016-2017. L’installation de l’hydrolienne est donc une première étape dans la modernisation des thématiques abordées au sein de La Cité de la Mer.

Le parc à thème présente déjà au public SeaOrbiter de Jacques Rougerie ou encore Deepsea Challenger, l’engin révolutionnaire qui permis à James Cameron d’établir le record de plongée en solo à – 10 908 mètres. L’hydrolienne, de 10 mètres de long pour 8 mètres de hauteur et d’une masse de 20 tonnes, a rejoint par la mer le quai de France de La Cité de la Mer. Elle symbolise plus de 10 ans de partenariat entre La Cité de la Mer et la DCNS : depuis l’installation du Redoutable dans sa darse en 2000, son ouverture au public en 2002, puis la modernisation du pôle sous marin et installation du simulateur de pilotage en 2007 à l’occasion des 40 ans du Redoutable.

Un nouveau défi pour DCNS

DCNS se positionne comme un acteur incontournable pour la réalisation d’une ferme pilote d’hydroliennes au large des côtes cherbourgeoises, dans le Raz Blanchard. Le Groupe est prêt à répondre à l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) annoncé par le Président de la République, le 30 septembre dernier, puis aux futurs appels d’offres pour des fermes commerciales. La réalisation d’une ferme pilote est une étape majeure et indispensable avant la création d’une usine qui produira des hydroliennes en nombre suffisant pour livrer des fermes commerciales clés en main. DCNS a ainsi l’ambition, avec le concours des savoir-faire locaux, d’être le fer de lance de la filière hydroliennes en France. Une filière qui pourrait générer la création de 1000 emplois localement.

Liens associés :

> Télécharger l’application Android pour suivre le nautisme sur smartphone et tablette.
> Devenez fan de notre page Facebook et suivez la communauté Nautisme-info.
> Inscrivez vous à la Newsletter hebdomadaire pour ne ratez aucune actu nautique !
> Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site. Cliquez ici.

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.