Nautisme info

SNSM, l’appel au don pour soutenir les sauveteurs

SNSM, l’appel au don pour soutenir les sauveteurs
novembre 10
10:52 2012

 

La SNSM est une association reconnue d’utilité publique. Elle vit essentiellement de dons privés et votre don, quel que soit son montant, est indispensable à la poursuite de sa mission : assurer la sécurité en mer et sur les plages. Aujourd’hui, elle a besoin de vous pour pouvoir financer son action. Forts de leur engagement constant et entier pour la sécurité des usagers de la mer, la SNSM se fixe de nombreux objectifs pour offrir au public un service toujours plus efficace et permettre aux Sauveteurs en Mer d’agir dans les meilleures conditions. Aujourd’hui, optimiser l’efficacité du sauvetage en mer et sur le littoral repose sur l’innovation, la prévention et la formation.

 

FAIRE UN DON POUR SOUTENIR LES SAUVETEURS EN MER > SIMPLE ET EFFICACE

Visitez le site de la SNSM : www.snsm.org/page/faire-un-don

 

La SNSM, sauver des vies en mer et sur le littoral
Cette première mission comprend les sauvetages au large, assurés par les sauveteurs embarqués bénévoles, et la surveillance des plages, prise en charge par les nageurs-sauveteurs volontaires. Les sauveteurs embarqués ont pour rôle de porter assistance à toute personne en situation de naufrage réel ou potentiel. Ils doivent faire preuve d’une grande adaptabilité et d’un savoir-faire optimum pour répondre efficacement et en toute sécurité aux différents cas de figure qui se présentent à eux. Dans cette tâche, ils sont épaulés techniquement par une flotte opérationnelle et des équipements de pointe. Les nageurs-sauveteurs, issus des centres de formation et d’intervention de la SNSM, occupent les postes de secours sur les plages. Ils sont employés de manière saisonnière par les communes du littoral pour secourir les personnes sur les plages et en mer, jusqu’à 300 mètres de la côte.

 

La SNSM, former pour sauver
La transmission de l’expertise en matière de sauvetage et la mise à jour constante des connaissances des équipes actives sont capitales pour les Sauveteurs en Mer. Au sein de 32 centres de formation et d’intervention à travers la France, 800 formateurs bénévoles dispensent près de 400 heures de cours et ateliers aux futurs nageurs-sauveteurs. Ces derniers seront mis à disposition des collectivités locales du littoral en période estivale. Cet apprentissage de 8 mois permet aux jeunes engagés d’obtenir les divers diplômes et certificats nécessaires à la pratique de l’assistance en bord de mer. Les apprentis peuvent également compléter leur formation par des stages spécifiques sur les plages et en mer.

 

La SNSM, prévenir des risques et sensibiliser
Prévenir le grand public des dangers de la mer et l’informer sur les règles de bon sens à adopter fait partie intégrante de nos missions. Cet engagement  se traduit par des interventions directes auprès de l’ensemble des usagers de la mer et par la mise en œuvre régulière d’outils de communication variés. Afin d’initier le public dès son plus jeune âge, les Sauveteurs en Mer interviennent également dans les écoles et lors de classes de mer.

Mettre les dernières innovations technologiques au service de la sauvegarde de la vie
Face aux évolutions de la société et des pratiques, les Sauveteurs en Mer mènent un travail de veille constante pour optimiser l’efficacité du sauvetage en mer et améliorer la protection des sauveteurs. Les innovations techniques jouent un rôle crucial dans l’optimisation de l’efficacité du sauvetage en mer et permettent de mieux garantir la sécurité des sauveteurs engagés dans des opérations complexes et dans des conditions de mer qui peuvent se révéler particulièrement difficiles. La détection infrarouge et la signalisation de naufragé par DIL (Dispositif individuel de localisation), devraient être accessibles à tous dans les prochaines années pour améliorer la détection d’une personne tombée à la mer. A ce jour, toutes les conditions ne sont pas réunies pour pouvoir mettre en œuvre ces technologies qui auront un impact déterminant pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (accord sur les fréquences d’émission-réception pour les DIL, coût prohibitifs des matériels de détection).  Néanmoins, des progrès importants ont été réalisés ces dernières années par la SNSM. Ces progrès concernent les équipements individuels de sécurité des sauveteurs (vêtements, combinaisons isothermes, gilets de sauvetage, casques…) et les équipements embarqués à bord des canots de sauvetage pour améliorer l’efficacité des recherches (jumelles de vision nocturne, moyens de communication,…) ou la prise en charge des blessés (barquettes, plans durs, défibrillateurs semi-automatiques…). La SNSM poursuit par ailleurs le plan de modernisation de ses moyens de sauvetage et consacre chaque année plus de 5 millions d’euros au renouvellement ou à la refonte des bateaux à mi-vie.

La SNSM recrutait traditionnellement ses sauveteurs embarqués dans les secteurs professionnels liés à la mer : marine marchande, marine nationale et pêche. Aujourd’hui, la population des gens de mer s’amenuise et la SNSM recrute de plus en plus de sauveteurs dans les milieux de la plaisance, des pratiques sportives en mer ou de la plongée. De la même façon, les opérations de sauvetage ont évolué et requièrent le développement de nouvelles compétences. Les canots de sauvetage sont de plus en plus rapides, emportent des systèmes électroniques de navigation et de communication ; les sauveteurs bénévoles de la SNSM ne doivent plus uniquement être marins mais devenir des professionnels du sauvetage et intégrer de nouvelles compétences. Ils doivent être secouristes, plongeurs, pouvoir piloter des embarcations rapides, savoir maintenir les moyens de sauvetage en condition opérationnelle, s’intégrer dans les systèmes de recherche sous la direction des CROSS,…acquérir des compétences en recherche et recueil des naufragés…

 

JE SOUTIENS LA SNSM > COMMENT FAIRE UN DON ?

Pour soutenir la SNSM, c’est facile, rendez-vous sur : www.snsm.org/page/faire-un-don

 

Partager

Articles en relation