Nautisme info

Solitaire du Figaro J-1 mois pour Gildas Morvan

Solitaire du Figaro J-1 mois pour Gildas Morvan
mai 07
17:54 2014
Gildas Morvan « Des petites frustrations qui boostent l’envie » C’est dans un mois exactement que sera donné le coup d’envoi de la première étape de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire, à Deauville. Gildas Morvan, le champion de France de course au large élite en solitaire en titre, est d’ores et déjà focalisé sur l’évènement et se prépare intensément en vue de l’échéance. Et pour cause, le skipper de Cercle Vert, qui s’apprête à prendre le départ de la course pour la dix-neuvième fois, espère bien inscrire son nom tout en haut de l’affiche, même – et surtout – s’il a un peu accumulé les pépins depuis le début de la saison !

Transat BPE entre Belle-Ile-en-Mer et Marie-Galante en 2009, Generali Solo en 2011, Transat AG2R – La Mondiale en 2012 : sur le circuit des Figaro Bénéteau, Gildas Morvan a gagné toutes les plus grandes courses. Seule la fameuse Solitaire du Figaro lui résiste encore. Pourtant, depuis 1993, date de sa première participation, il s’est plus que régulièrement illustré sur cette épreuve, incontestablement la plus dure et la plus exigeante des courses en solitaire et à armes égales. La preuve : il est monté quatre fois sur le podium (2e en 2008, 3e en 1999, 2002, 2001) et a remporté cinq victoires d’étapes (en 1999 entre Bayona et Douarnenez, en 2005 entre Perros-Guirec et Bilbao, en 2006 entre Cherbourg et Santander, en 2008 entre Vigo et Cherbourg puis en 2012 entre Gijon et Saint-Gilles-Croix-de-Vie).
Moins de pression
Si la dernière édition ne lui a pas particulièrement réussi, le marin de Landéda espère que la prochaine, dont le coup de canon retentira le 8 juin prochain, sera la bonne. « La Solitaire m’a souvent souri, mais parfois, elle m’a aussi apporté quelques désillusions. J’ai en mémoire des années où je la sentais bien et où, finalement, je suis un peu passé à travers. C’est une épreuve où la moindre petite bêtise coûte cher. Cette année, je ne peux pas franchement démarrer avec plus de galères : mon avant-bras cassé en janvier et mon démâtage dans la Transat AG2R le mois dernier. Il n’empêche que je crois que tout cela peut avoir comme effet bénéfique de m’enlever un peu de pression. Certes, je ne pars pas dans les meilleures conditions qui soient, mais les deux frustrations du début d’année que je viens d’évoquer boostent clairement mon envie de bien faire » explique Gildas dont la motivation, même après toutes ces années, reste intacte.

Le nouveau mât livré la semaine prochaine
Depuis ces dernières semaines, il met donc le paquet chez son kiné pour récupérer toute la force de son bras puis s’active pour remplacer son gréement et ainsi être à 100%, le 22 mai prochain, au départ de la Le Havre All Mer Cup. « C’est assez dur de tout remettre en place car tout prend un peu plus de temps que ce que je voudrais, mais j’ai renoué avec la navigation en solitaire la semaine dernière, lors de la Solo Concarneau, et j’ai eu de bonnes sensations. La vitesse était là. Le bateau est reparti sur de bons rails » détaille le skipper de Cercle Vert, qui, rappelons-le, s’est adjugé une belle 4e place. Aujourd’hui, il attend son nouveau mât. Pour l’heure, l’espar est en peinture mais il devrait être livré en fin de semaine prochaine. « Si tout va bien, nous devrions mâter le vendredi 16. Très vite, il faudra rejoindre Le Havre. Cette course, la deuxième des trois épreuves comptant pour le titre de champion de France 2014, sera un bon entraînement. Elle me permettra de valider mes réglages. La Solitaire, c’est quasiment demain. Il faut être à fond ! » conclut le navigateur.

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Toute l’actualité de la classe Figaro

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.