Nautisme info

Tour de France à la voile: Dunkerque toujours plus proche de la victoire finale!

Tour de France à la voile: Dunkerque toujours plus proche de la victoire finale!
juillet 21
15:31 2014
La 5ème étape de ralliement entre Gruissan/Hyères est annulée en raison des conditions météo. Du coup il ne reste plus beaucoup de points à Groupama et Franck Cammas sur le leader Dunkerque, qui lui s’approche de plus en plus de la victoire finale!

Ce matin, ce n’est pas vraiment le temps idéal pour aller faire un tour en mer. La Tramontane, un vent de Nord-Ouest, souffle à 30 noeuds avec de violentes rafales. Météo-France a publié un avis de grand frais à coup de vent sur le Golfe du Lion. Les haubans sifflent, les drisses claquent, les bateaux gîtent, même au port. Pour préserver les hommes et le matériel, la direction de course a donc pris la décision d’annuler l’étape de ralliement Gruissan – Hyères. C’est Christophe Gaumont le directeur de course qui a annoncé l’information aux coureurs du Tour de France à la Voile à 9h30 ce matin. « Nous avons des conditions annoncées fortes qui deviennent  très fortes. Avec une telle météo dans ces endroits, il n’est pas raisonnable de naviguer dans ces conditions. Nous avons force 6 établi avec des rafales à 7 et nous allons vers un force 7 à 8 établi avec des rafales à 9. Il y a jusqu’à 55 nœuds entre Marseille et Toulon » a t-il expliqué.

 

Une situation qui a déjà connu des précédents sur le Tour de France à la Voile. Les bateaux rejoindront la rade de Hyères sous grand-voile arisée et tourmentin, une toute petite voile d’avant de gros temps. Ils devraient mettre une quinzaine d’heures pour rallier Hyères-Les-Palmiers.

 

Christophe Gaumont, directeur de course 

 

« La décision de partir en convoyage a été prise après discussion avec météo France et Richard Silvani avec qui nous avons analysé la situation. Nous avons également consulté des habitués du coin. Nous avons des conditions annoncées fortes qui deviennent  très fortes. Avec une telle météo dans ces endroits, il n’est pas raisonnable de naviguer dans ces conditions. Nous avons force 6 établi avec des rafales à 7 et nous allons vers un force 7 à 8 établi avec des rafales à 9. Il y a jusqu’à 55 nœuds entre Marseille et Toulon. C’est un avis de coup de vent. »

 

Nicolas Groux, skipper de Ville de Genève – Carrefour Addictions

 

« C’est une bonne décision. Les conditions étaient très fortes, et c’était un peu risqué. Nous avons encore quelques jours à faire sur le Tour, donc pour le bien des bateaux et du matériel, et même d’un point de vue sportif, c’est mieux que cela se joue à la régulière sur la fin plutôt qu’une étape très sélective comme aujourd’hui. Il va quand même y avoir de grosses conditions donc même en convoyage il va falloir faire attention au bateau. Nous allons essayer de nous relayer et de nous reposer ».

 

Alexandre Pallu, régleur grand-voile sur Team Oman Sail

 

« Annuler cette étape de ralliement jusqu’à Hyères est une sage décision. Les conditions sont très musclées au départ ici à Gruissan et visiblement encore plus musclées au passage du Cap Sicié. C’est vrai que c’est ennuyeux pour nous parce que nous sommes motivés pour reprendre des points sur le troisième. Mais si ce n’est pas maintenant, ce sera plus tard. Il vaut mieux être prudent et ne rien casser sur le bateau. Il y a aussi des équipages amateurs qui peuvent être en difficulté. Et dans ces conditions là, ça peut être dangereux même pour les équipages professionnels »

 

Steven Liorzou, sur Courrier Dunkerque 3

 

« Nous savions que ce serait chaud avec le vent fort prévu et que ce serait physique, mais nous ne pensions pas que la course serait totalement annulée. Nous sommes un peu déçus, car nous aurions pu faire de belles glissades sur l’eau, mais la décision de la direction de course se comprend. Il faut préserver le matériel et les hommes. La sécurité de l’équipage est plus importante. Même si tout le monde avait vérifié ses voiles hier, nous ne sommes jamais à l’abri de casser le matériel et c’est surement ce qu’il se serait passé si nous étions partis en course. Etant donné que la course est annulée, c’est le statu quo sur les points, notamment vis à vis de Groupama.»

 

Fabien Henry, co-skipper de Groupama 34

 

« En termes de sécurité, la décision de la direction de course est raisonnable, mais nous avons 19 points de retard et dans notre tête nous étions prêts à partir.  Nous savions que les conditions pouvaient être difficiles surtout sur la deuxième partie de course. Nous espérons pouvoir rattraper nos points sur un parcours côtier ou d’autres parcours techniques à Hyères ».

 

Charlie Dalin, Bretagne – Crédit Mutuel Elite

 

« Nous sommes vraiment déçus de ne pas partir sur cette étape. Nous l’attendions avec impatience. C’est l’étape où il aurait fallu du sens marin et dans la régate moderne, c’est assez rare d’en avoir besoin. Cette étape aurait été la bonne occasion de le mettre en pratique. Mais je comprends tout à fait la direction de course étant donné le vent annoncé. Il y aurait forcément eu de la casse. Toute l’équipe de Bretagne est déçue de cette annulation, mais il faut faire avec ».

 

 

Résultats

 

Classement général provisoire avec 22 courses :

1 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben          739 pts

2 Groupama 34, Franck Cammas 720 pts

3 Bretagne – Crédit Mutuel Elite, skipper Nicolas Troussel          693 pts

4 Team OmanSail, skipper, Sidney Gavignet     689 pts

5 Ville de Genève – Carrefour Addictions, Nicolas Groux 643pts

6 Normandy – Acerel, Baptiste Choquenet        620 pts

7 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot       619 pts

8 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée 592 pts

9 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Yann Burkhalter           541 pts

 

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Les dernières actus du Tour de France à la voile

 

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.