Nautisme info

Tour de France à la voile: Groupama 34 vole la vedette aux Dunkerquois

Tour de France à la voile: Groupama 34 vole la vedette aux Dunkerquois
juillet 06
18:00 2014
Les hommes de Groupama 34 l’annonçaient hier : ils ont trouvé comment régler leurs voiles. Ils l’ont prouvé ce matin en prenant la tête du classement général devant Courrier Dunkerque 3. Team Oman Sail réalise aussi une belle journée grâce notamment à sa victoire sur le deuxième parcours technique du jour !

Des parcours techniques très disputés

 

Depuis deux jours, Courrier Dunkerque 3 menait la danse en remportant deux parcours techniques sur trois de la première journée de course. Daniel Souben et son équipage avaient à cœur de s’imposer d’emblée comme leaders de ce 37ème Tour de France à la Voile. Mais le vainqueur de l’édition 2013 en a décidé autrement. Remportant le premier parcours technique ce matin, Groupama 34 a aussi fait forte impression lors de la deuxième manche. Alors qu’il croisait la ligne de départ en dernier, l’équipage de Fabien Henry a réussi à doubler toute la flotte dès le deuxième passage au vent ! Manifestement, le favori de ce Tour a déjà trouvé la clé pour aller plus vite que ses concurrents. Mais rien n’est gagné pour autant car l’ensemble des concurrents confirme ce qui était pressenti depuis deux jours. Les voiles neuves monotypes ont nivelé les performances des bateaux. La flotte est très compacte : les équipages sont sans cesse au contact si bien que la moindre petite erreur de manœuvre ou de placement redistribue les cartes. Groupama 34 va devoir faire preuve d’une grande constance pour conserver son statut de leader car leurs adversaires dévoilent depuis hier leur très beau niveau de jeu. Team Oman Sail rentre notamment vite dans la course et a marqué les esprits aujourd’hui. L’équipage skippé par Sidney Gavignet, qui comptait une majorité d’Omanais à bord ce matin, a terminé respectivement 3ème et 1er. Une belle journée qui permet à Sidney et ses hommes de monter sur la 3ème marche du podium au classement général provisoire. Les Suisses de Ville de Genève – Carrefour Addictions, à l’aise dans la brise, sont également dans une bonne dynamique et remontent de la 8ème à la 5ème place.

 

116 milles devant les étraves des 9 équipages

 

Après cette matinée fatigante à cause du vent instable en force et en direction, les neuf équipages sont partis se reposer avant l’étape de ralliement vers Dieppe. Cette première régate offshore s’annonce éprouvante car elle se déroulera au près, donc au rappel. Passer la nuit trempé dans les filières, sur un bateau qui tape dans les vagues n’est pas une sinécure ! Les concurrents feront d’abord une boucle au portant vers le Nord avec une incursion dans les eaux territoriales belges, avant de redescendre sur Dieppe au louvoyage. Durant ces 116 milles de course, ils devront être particulièrement attentifs en raison du trafic dense de navires commerciaux mais aussi des bancs de sable qui truffent le parcours de pièges. Le vent de Sud-Ouest devrait atteindre les quinze-vingt nœuds dans la nuit avant de mollir à partir du lever du jour alors que la flotte dépassera le Cap Gris-Nez. Les M34 sont attendus à Dieppe entre 13h et 16h. C’est un premier parcours de ralliement important puisque son coefficient est de 3 ! Groupama 34 partira avec le spi bleu du leader au classement général.

 

Les résumés de la course

 

Résumé du 1er parcours technique (3 tours) :

Les M34 prennent un bon départ dans une dizaine de nœuds de vent de Sud. Team Oman Sail passe le premier la bouée au vent, talonné par Groupama 34. Ce dernier prend la tête au second passage au vent suivi de Courrier Dunkerque 3 qui a dépassé les Omanais après une belle remontée. Au dernier bord de portant, un violent grain surprend la flotte : le vent bascule à l’Ouest et s’établit à 30 nœuds : les équipages affalent le spi et repartent au près ! Le trio Groupama 34, Courrier Dunkerque 3 et Team Oman Sail passent la ligne en tête.

 

Résumé du second parcours technique (2 tours) :

Le vent est redescendu à 15 nœuds mais la pluie tombe toujours. Team Oman Sail passe la première marque en tête suivi de Ville de Genève – Carrefour Addictions. Groupama 34 est 3ème mais accélère et gagne une place. Team Oman Sail réussit cependant à contrôler son poursuivant jusqu’à la lignée d’arrivée. Groupama 34 doit se contenter de la deuxième place et Ville de Genève – Carrefour Addictions de la troisième.

 

Les mots de :

 

Nils Palmieri, tacticien à bord de Ville de Genève – Carrefour Addictions 

« C’est dommage, sur la première manche on a fait 8ème. On était bâbord amure à la première bouée au vent ce qui nous a obligés à abattre derrière presque tous les bateaux. La 2ème manche s’est beaucoup mieux passée puisque nous finissons 3ème. On a pris un bon départ, tiré les bons bords et réussi à avoir une bonne vitesse. En fait nous nous sentons plus à l’aise dans la brise. On commence à avoir confiance en nous. Nous savons que nous sommes capables de jouer avec les meilleurs bateaux. »

 

Matthieu Di Russo, régleur de génois sur Groupama 34

« On fait une bonne opération aujourd’hui alors que les deux manches n’étaient pas évidentes à cause du vent instable en force et en direction. Sur la 1ère manche, nous sommes allés vite donc c’est super. A la deuxième manche on a dû réparer un refus de tribord donc on est parti derrière tout le monde. Nous avons remonté toute la flotte mais Team Oman Sail a fait un meilleur choix de voiles pour le dernier bord de près. Ils étaient plus rapides avec le grand foc. On termine second mais nous sommes premiers au général donc on est très satisfait. L’important, c’est d’être constant. »

 

Camille Lacrampe, régleur voiles d’avant sur Be. Brussels – Bienne Voile

« C’était ma première sortie avec les nouvelles voiles. Je découvrais complètement et ce n’était pas facile car le vent était très irrégulier. Par contre, l’équipe fonctionne très bien et sur les grands bords, on arrive à avoir une bonne vitesse et à rester au contact. On manque beaucoup d’automatismes sur les manœuvres. Mais on s’amuse beaucoup, l’ambiance à bord est géniale. Ce genre de conditions bien musclées, c’est très fédérateur ! Nous sommes derniers au classement mais l’essentiel est de n’avoir rien cassé. »

 

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3

« On est passé à côté de la deuxième manche à cause de mauvais choix tactiques. On a aussi fait une faute au croisement sous spi avec Bretagne – Crédit Mutuel Elite donc on a du faire un 360°, ce qui nous a beaucoup pénalisé. Nous avons réussi à revenir un petit peu mais pas suffisamment. Et pendant ce temps-là les autres avançaient. Nous avons trois points de retard sur Groupama 34 au classement général pour le moment. On est déçu de notre matinée et il va falloir mettre les bouchées doubles pour rattraper ce retard. »

 

Sidney Gavignet, skipper de Team Oman Sail

« Dans la deuxième manche, on prend un bon départ, comme souvent grâce à Damien Iehl et on avait une bonne vitesse au près. Nous sommes vraiment contents de notre course. Et pour info, on avait une majorité d’Omanais à bord. Nous étions trois Français pour quatre Omanais ! Après quelques jours à Dunkerque, nous pouvons dire que les vitesses sont vraiment homogènes. Nous allons essayer de nous reposer un peu avant le ralliement ce soir. Ca s’annonce humide et le rappel au près est vraiment pénible : on se fait très mal aux hanches et au ventre contre les filières. Mais nous avons deux changements d’équipiers pour cette manche, avec Gilles Favennec et Gérald Véniard qui vont apporter un peu de sang frais à l’équipage ».

 

Fabien Henry, skipper de Groupama 34

« Une belle journée qui commence bien pour nous ! On a terminé premier et second ce matin et on reprend la tête du classement général. Si nous arrivons à garder cette avance, ce serait vraiment une bonne chose. Maintenant nous allons dormir et préparer l’étape de ralliement de ce soir. Pour cette première étape de ralliement, nous ne faisons qu’un petit changement : Julien Villion va remplacer Tanguy Cariou à la navigation. »

 

Classement général provisoire avec 5 courses :

1 Groupama 34, Franck Cammas        120 pts

2 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben 117 pts

3 Team OmanSail, skipper, Sidney Gavignet     111 pts

4 Bretagne – Crédit Mutuel Elite, skipper Nicolas Troussel          110 pts

5 Ville de Genève – Carrefoux Addictions, Nicolas Groux           104 pts

6 Normandy – Acerel, Baptiste Choquenet         103 pts

7 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot       99 pts

8 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée     95 pts

9 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Yann Burkhalter           85 pts

 

Classement général technique provisoire après 5 courses :

1 Groupama 34, Franck Cammas          120 pts

2 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben          117 pts

3 Team Oman Sail, skipper, Sidney Gavignet    111 pts (…)

 

Classement général amateur provisoire après 5 courses :

1 Normandy – Acerel, Baptiste Choquenet       103 pts

2 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot       99 pts

3 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée     95 pts

4 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Yann Burkhalter           85 pts

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Les dernières actus du Tour de France à la voile

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.