Nautisme info

Transat AG2R: A Saint Bart’ demain, podium encore indécis!

Transat AG2R: A Saint Bart’ demain, podium encore indécis!
avril 27
09:32 2014
Ile d’accueil depuis la première édition de la Transat AG2R LA MONDIALE en 1992, Saint-Barth est parée à accueillir les marins. Il règne à Gustavia une ambiance fébrile. Le village est ouvert depuis hier soir 19 h (locale). Désormais, les animations vont s’enchaîner au rythme des arrivées. Attendus lundi dans la journée, puis dans la nuit, les sept premiers équipages, dont le premier au classement général provisoire demeure Safran-Guy Cotten, vont couper la ligne dans le port de Gustavia en 12 heures. Derrière, la route paraît encore bien longue, même si le bonheur d’être en mer reste intact.

Arriver de l’autre côté

Même si le tandem d’Interface Concept respire le bonheur d’être en mer, « A un moment donné, il va falloir arriver » avouait Jean Le Cam à la vacation de 5 heures ce matin. Pour la queue de flotte, la délivrance n’arrivera que mercredi dans la journée, voire jeudi pour le dernier Guadeloupe Grand Large 1. « On se dit que ça nous grandit. Ça endurci quelque part. Il faut faire abstraction du classement et faire avancer le bateau » racontait Arthur Prat, à 650 milles du premier au classement provisoire, Safran-Guy Cotten. Les partisans de l’option de nord en bavent encore des ronds de chapeau. La prime est toujours aux leaders qui depuis les Canaries ont navigué avec plus de vent. Alors tous prennent leur mal en patience, surtout les « tontons flingeurs » qui avaient choisi l’option nord (Interface Concept, Made in Midi et Interface Concept). Ces trois-là restent plutôt curieux de voir ce que leurs routes radicalement différentes vont donner à l’approche de l’arc antillais… Une régate à suivre de près !

Une place de troisième convoitée

Le dernier classement devrait être le début d’un chamboulement dans la journée pour Generali, La Cornouaille et 30 Corsaires. Ces trois équipages se tiennent désormais dans un mouchoir de 3 milles par rapport à la distance au but. Generali, décalé au Nord, voit son avance fondre de jour en jour. La Cornouaille devrait logiquement prendre la place de troisième derrière Safran-Guy Cotten et Skipper Macif. Mais 30 Corsaires attaque sur un angle favorable depuis sa route sud et ne demande qu’une chose : faire un podium ! Il va y avoir du sport sur la ligne d’arrivée à Saint-Barthélemy, même une fois que les premiers l’auront franchie…

_____________________

LES MOTS DES MARINS

 

Jean Le Cam, Interface Concept :

« On a un petit peu d’air. On est redescendu dans le sud pour voir si c’est mieux. On verra comment ça se déroule à la fin avec Mich et Kito qui est au Nord. Je ne sais pas comment ça va se terminer avec Kito qui est en haut et Mich en bas. On fait au mieux et ça peut être serré à la fin. Ici, on a des caractères … On est entourés d’extrémistes. Celui qui est à droite, il est à droite de la droite et celui qui est à gauche, il est à gauche de la gauche. On est avec les deux plus gros extrémistes que la terre ai porté. Nous on est centristes et on se promène entre les deux. C’est extraordinaire.  Ce sont des conditions vachement sympa. A un moment, il va falloir que ça se termine. Aujourd’hui, on a pris une douche pour alléger le bateau. On va arriver à un moment. A chaque fois qu’on fait un routage, on perd un jour à chaque fois. Donc on ne fait plus de prévisions. On arrive normalement jeudi. Mais nous ne sommes pas à cinq minutes. On s’en fout un peu. Les routes vont bien finir par converger, vu qu’on va tous au même endroit !

 

Arthur Prat, Guadeloupe Grand Large 1 :

« A bord de Guadeloupe Grand Large, ça va, on avance. On veut grappiller autant que possible. Quand c’est un peu mou, qu’il n’y a pas de vent et que le soleil  cogne, on se dit que c’est long mais on a plus de vent la nuit. Sous spi, à débouler, c’est sympa, on aimerait que ça dure. On a une quinzaine de nœuds. Pas trop de nuages et une mer un peu plus calme. C’est plutôt sympa à la barre. On s’est dit : « si j’avais su j’aurais pas venu » mais c’est le jeu. Quand on a pris notre décision, il fallait la tenter. On a eu un peu mal quand on s’est rendu compte qu’on allait prendre cher. On a relativisé et on s’est re-concentré. On se dit que ça nous grandit. Ça endurci quelque part. Il faut faire abstraction du classement et faire avancer le bateau. On n’a pas vraiment de lièvre. Il faut être fort dans sa tête et faire avancer le bateau. On a vu un système météo particulier et ça nous apprend plein de choses. »

 

Simon Troel, Entreprendre en Cornouaille :

« La nuit est noire sans lune. Ça avance et on a hâte d’arriver à St Barth. On est content de la manière dont on navigue. Nous avons trouvé un petit truc pour faire avancer le bateau et nous sommes contents. Mais on ne va pas dire ce que c’est. C’est le bord tribord le plus long de l’histoire. On devrait continuer sur ce bord jusqu’au bout. Notre ETA, c’est vers 3-4 heures dans la nuit de lundi à mardi. On a plutôt la pêche. On dort bien dans la journée car il n’y a pas trop de vagues, mais une vraie nuit, ça ne sera pas du luxe. Si on peut griller Scutum on va prendre, mais on se concentre sur notre trajectoire. Eux, ils regardent derrière et s’ils continuent comme ça on va se les faire. »

 

_____________________
CLASSEMENT DU 27/04/2014 A 5h00

 

1 Safran – Guy Cotten Gwenolé Gahinet – Paul Meilhat 314,57  
2 Skipper Macif Fabien Delahaye – Yoann Richomme 321,17 6,60
3 Generali Nicolas Lunven – Eric Peron 333,53 18,96
4 La Cornouaille Roland Jourdain – Martin Le Pape 334,19 19,62
5 30 Corsaires Alexia Barrier – Laurent Pellecuer 336,55 21,98
6 Scutum Gérald Veniard – Jeanne Grégoire 386,89 72,32
7 Entreprendre en Cornouaille Simon Troel – Ronan Treussart 425,66 111,09
8 Lorientreprendre Yannig Livory – Guillaume Farsy 607,10 292,53
9 Guadeloupe Grand Large 2 Nicolas Thomas – Francois Guibourdin 651,95 337,38
10 Made in Midi Gwenael Gbick – Kito De Pavant 653,11 338,54
11 Interface Concept Jean Le Cam – Gildas Mahé 711,30 396,73
12 Bretagne – Crédit Mutuel Performance Corentin Horeau – Michel Desjoyeaux 727,53 412,96
13 Guadeloupe Grand Large 1 Mathieu Forbin – Arthur Prat 968,14 653,57
ABD Cercle Vert Gildas Morvan – Dalin Charlie    
ABD Gedimat Thierry Chabagny – Erwan Tabarly    

 

S’inscrire à la Newsletter hebdomadaire pour ne rater aucune actu nautique !

Devenez membre rédacteur et publiez tous vos articles gratuitement sur le site.

Suivre la Transat AG2R

Partager

Articles en relation