Nautisme info

Vendée Globe (J+10) Le Cleac’h maintient sa position de leade / premiers ralentissements pour les poursuivants

Vendée Globe (J+10) Le Cleac’h maintient sa position de leade / premiers ralentissements pour les poursuivants
novembre 20
12:24 2012

 

Il faut une part de chance pour s’extirper rapidement du pot au noir, cette zone d’incertitude qui résiste aux systèmes de prévisions météorologiques les plus affûtés. Mais le talent des meilleurs est peut-être de faire que cette chance advienne, à l’image d’Armel le Cléac’h (Banque Populaire), qui parvient, sûrement aux prix de manœuvres et de réglages incessants, à maintenir sa position de leader conquise dans la nuit de vendredi dernier.

 

Avec 81,6 milles parcourus dans la nuit, il affiche la plus rapide progression du groupe de tête. Il pourrait même toucher, d’ici une cinquantaine de milles, des vents de sud est un peu plus frais, oscillant entre 10 et 15 nœuds. Mais la zone reste encore potentiellement très instable et ce beau scénario peut encore changer. Dans le sillage d’Armel, un groupe très compact composé de François Gabart (Macif), Vincent Riou (PRB), Jean Pierre Dick (Virbac Paprec 3), Alex Thompson (Hugo Boss) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), non localisé la dernière heure, lutte pour grappiller le moindre mille. Riou semble avoir produit beaucoup d’efforts pour se défaire de l’emprise de Thompson, revenu hier soir à moins d’un mille de son tableau arrière. Il devance ce matin l’Anglais de plus de 10 milles…

 

Bientôt le pot au noir

Derrière, Mike Golding (Gamesa), Jean le Cam (Synerciel) et Dominique Wavre (Mirabaud) poursuivent leur descente à bonne vitesse mais ralentissent inexorablement. Le pot au noir est maintenant tout proche et ses premiers effets se font sentir. A 150 milles dans leur sillage, Arnaud Boissière (Akena Verandas), 10e, poursuit une course sage, toujours bien installé dans les alizés de nord-est. A la latitude du Cap Vert, Bertrand de Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) continu sa belle remontée, trois nœuds au dessus de Tanguy Delamotte (Initiatives Coeur). Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered) revient également progressivement dans la course en se réalignant sur l’axe de la route, après sa réparation de grand-voile à l’abri des Iles Canaries. Alessandro Di Benedetto (Team Plastique), toujours menacé par l’extension d’une zone anticyclonique parvient à maintenir une moyenne supérieure à 10 nœuds sur les dernières 24 heures. La trajectoire de Gutek (Energa) laisse supposer qu’il est toujours aux prises avec des soucis de pilote automatique…

 

 

Suivez le Vendée Globe sur Nautisme-info

 

Tous les articles du Vendée Globe sur Nautisme-info : www.nautisme-info.com/vendée-globe-2012-2013

 

 

 

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.