Nautisme info

Vendée Globe (J+12) Une nuit réparatrice au large du cap Calcanhar (Brésil)

Vendée Globe (J+12) Une nuit réparatrice au large du cap Calcanhar (Brésil)
novembre 22
11:59 2012

 

Alors que les premiers filent toujours bien calés dans un alizé de sud-est établit entre 12 et 15 nœuds, Mike Golding (Gamesa) vient de passer l’équateur. A part Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered) et Tanguy Delamotte (Initiatives coeur), tous les concurrents pénalisés ont réparé dans la nuit.

 

Pas de grand changement ce matin en tête de flotte. Solide leader depuis près de six jours, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) parvient à maintenir l’écart qui le sépare de ses poursuivants. A 46 milles dans son sillage sur la route idéale, François Gabart (Macif) s’accroche de belle manière à sa position de dauphin pendant que Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), légèrement décalé à l’ouest, semble baissé un peu de rythme.

Si le classement le donne toujours troisième par rapport au parcours théorique, il semble être un peu décroché ce matin et affiche la plus faible moyenne des dernières 24 h dans le peloton de tête. Vincent Riou (PRB), Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) et Alex Thomson (Hugo Boss) naviguent toujours très groupés, séparés d’une dizaine de milles seulement. La performance de l’Anglais, sur un plan Farr construit en 2007, est vraiment remarquable.

Son compatriote Mike Golding (Gamesa) semble également bien pousser sa machine et grappille les milles sur ses compagnons de jeu Dominique Wavre (Mirabaud) et Jean Le Cam (SynerCiel), avec une vitesse supérieure de près de deux nœuds sur son poursuivant suisse, qu’il distance ce matin d’une cinquantaine de milles (même si le classement, calculé sur la route théorique montre un écart de 13 milles seulement). Une avance significative qui lui a permis d’entrer cette nuit, à 3 h 15 précise, dans l’hémisphère sud, pour la 22e fois de son impressionnante carrière de marin…Jean Le Cam et Dominique Wavre devraient le rejoindre de l’autre côté de l’équateur ce matin, respectivement aux alentours de 8 h et de 8 h 30.

 

Progressions diverses à l’arrière

Derrière, Arnaud Boissière (Akena Verandas) semblait très ralenti sur la fin du passage du pot au noir. A moins d’un nœud de progression sur la dernière heure, il perdait ce matin une trentaine de milles au classement. Il devrait pourtant s’extirper de ces calmes très prochainement. Cette peut être une belle occasion de revenir pour Bertand De Broc (Votre nom autour du monde avec EDM projets), même s’il est également freiné à l’approche de la zone de convergence intertropicale. Si ce passage se passe bien, il pourrait bien rejoindre et doubler le skipper d’Akena Verandas dans deux jours.

Deux autres concurrents se rapprochent à belle vitesse de cette zone de vents erratiques, Javier Sanso en tête. Le skipper espagnol de Acciona 100 % EcoPowered affichait la plus belle progression de la nuit avec 383,2 milles parcourus en 24 h. Avec son poursuivant Tanguy Delamotte, également auteur d’une belle progression (327 milles en 24 h), il est le seul à ne pas avoir encore réparé sa pénalité de deux heures (infligée suite au non respect du règlement visant à prévenir les abordages en mer au passage du Dispositif de Séparation du Trafic (DST) du cap Finisterre). Les deux marins ont jusqu’à minuit heure française pour s’en acquitter. Des soucis qui semblent bien loin des préoccupations d’Alessandro Di Benedetto (Team Plastique). Sous le soleil, à belle allure, soit près de 13 nœuds de moyenne ces dernières 24 h, il a gagné près de 100 milles sur le leader du classement !

 

 

Suivez le Vendée Globe sur Nautisme-info

 

Tous les articles du Vendée Globe sur Nautisme-info : www.nautisme-info.com/vendée-globe-2012-2013

 

 

 

Partager

Articles en relation

Newsletter

Nos partenaires

Naviguez sur Picksea et découvrez une large gamme de vêtements marins et d'équipements professionnels adaptés à la croisière, la régate, la plaisance et aux loisirs nautiques.

Envie de perfectionnement, de préparer le permis hauturier ou le CRR ? Apprendre-a-naviguer est une plateforme de formations nautiques en ligne pour développer vos compétences de chef de bord.