Nautisme info

VOILE OLYMPIQUE Les 49er, 49er FX, Nacra entrent en piste à Weymouth

VOILE OLYMPIQUE Les 49er, 49er FX, Nacra entrent en piste à Weymouth
mai 14
12:30 2019

 

La saison européenne est lancée. Alors que les équipes de France de 470 (dériveur double) et de Finn (dériveur solitaire grand gabarit) disputent leurs championnats d’Europe, respectivement à San Rémo (Italie) et Athènes (Grèce), c’est aujourd’hui au tour des 49er (dériveurs doubles – hommes), des 49er FX (dériveurs doubles – femmes), et des Nacras (catamarans doubles mixtes) de débuter leur régate européenne à Weymouth (Angleterre).

C’est l’un des rendez-vous important de la saison puisque, du 13 au 19 mai, plus de 400 marins du monde entier vont s’affronter en baie de Portland à Weymouth, pour ces championnats d’Europe de 49er, 49er FX et Nacra.

Le duo Billy Besson / Marie Riou, quadruple champions du monde Nacra, aura à cœur de performer sur leur bateau fétiche face aux jeune équipage Quentin Delapierre / Manon Audinet, qui a intégré le top 10 lors du dernier Eurosaf de Palma. Du côté des 49er, le niveau est très serré puisque 4 équipages français engagés peuvent signer un top 10 ! Chez les filles, les duos Lili Sebesi / Albane Dubois et Julie Bossard / Aude Compan sont également capables de faire de belles courses. La semaine s’annonce donc intense pour les français engagés à Weymouth, sur le plan d’eau des Jeux Olympiques de 2012.

Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France : « La saison bat son plein pour l’ensemble de l’équipe de France. Ce rendez-vous s’inscrit comme un gros championnat puisque les plus grandes nations mondiales y seront présentes. On peut considérer que c’est l’occasion idéale de se tester en vue des championnats du monde qui se dérouleront en Nouvelle Zélande en décembre. Cela nous donne de bonnes indications de notre niveau à la mi saison. Tous les membres de l’équipe de France engagés ont envie de performer. Le plan d’eau de Weymouth est très apprécié des marins, il est souvent très venté et promet de belles conditions de navigation.»

Noé Delpech, 49er : « Je suis souvent venu m’entrainer ici à Weymouth, notamment pour la préparation olympique de 2012. Le cadre est sympa et tout est optimal pour faire un beau championnat. Nous devrions avoir des conditions de vent assez musclées ce qui nous permettra de nous mettre dans le match assez rapidement. Avec Matthieu, nous avons traversé quelques mois difficiles avec beaucoup de perte de vitesse lors de nos dernières régates. Nous avons fait tout ce qui est possible pour optimiser notre matériel. Nous sommes aussi capable de faire des bons choix stratégiques et nous concentrer sur nos régates. On a toujours été présents aux grands rendez-vous, nous partons aujourd’hui en confiance pour faire un top 10. Il y a un très bon niveau en 49er en France. On s’entraine beaucoup ensemble et c’est une dynamique qui nous pousse à aller plus loin et être encore plus performants. »

Marie Riou, Nacra : « C’est un plan d’eau que je connais bien car j’ai fait les Jeux Olympiques de 2012 ici en match race, et une World Cup en Nacra plus récemment. Après quelques jours d’entrainements à Weymouth nous voilà remis dans le bain et retrouvons les bonnes sensations sur notre bateau. Toutes les grandes nations sont présentes, ce qui donne à ce championnat d’Europe des allures de championnat du monde. On est ultras motivés ! »

Partager

Articles en relation